21 Avril 2015: Nouvel algorithme Google. Votre site est prêt?

#1

Hello les growthackers,

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Google met en place demain, Mardi 21 Avril 2015, son nouvel algorithme “Mobile-Friendly”, qui vous l’aurez bien compris mettra en avant les sites compatibles mobile. C’est la 1ère fois que Google nous a alerté sur le sujet depuis le mois de Février.

Je souhaitais vous le signaler. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus, j’ai rédigé un article sur le sujet: http://blog.pikock.fr/28/nouvel-algorithme-google-mobile-friendly9

Et vous? Votre site est-il prêt pour le mobilegeddon?

#2

Génial ! Merci pour la news.

Mon site n’est pas encore en production, mais j’était en train de me demander comment j’allais m’occuper du référence lors de la mise en prod. Eh bien j’imagine que leur algo dois bien s’occuper des sites AngularJS :slight_smile: ! En tout cas je l’espère

#3

Même BFM s’y met avec ce petit reportage :stuck_out_tongue:
Effectivement ça risque de faire très mal pour beaucoup de monde.
Les 2/3 des sites en France n’étant pas compatible on peut parler de mobilegeddon en effet.
Sur l’île de France j’en ai déjà recensé 2.195.

#4

Je me posais une petite question par rapport à cette news…
Est-ce que les sites responsive auront un meilleur référencement des sites proposant une version mobile indépendante de la version desktop?

#5

Bonjour à tous,

Je m’interroge tout de même sur la portée d’une telle mesure qui semble alarmante.

Je n’arrive pas à comprendre pourquoi et comment le principe de “mobile-friendly” peut faire perdre des places dans les résultats de recherche Google à ceux qui ne sont pas en conformité ?
Au fait, le"mobile-friendly" s’entend pour ce qui est mobile c’est ça ? (smartphone, et ?)

Par ailleurs, certains disent que tout dépend de la clientèle visée, si elle utilise un système mobile pour se connecter à l’entreprise.
C’est vrai, qu’en y regardant de plus près, certaines entreprises ont plus de chances d’être consultées par mobile que d’autres (cuisine, livres, cinéma, autres, pour le “vite fait” en somme) et souvent elles bénéficient déjà d’une avance dans les résultats.
J’imagine difficilement un gars à la recherche d’un bien immobilier, le faire sur son mobile (dans le métro, ou sinon brièvement) il préfèrera certainement être bien installé pour le faire, comparer et tout, à tête reposée.

Dans ce cas, est ce qu’il y a des outils de mesure pour savoir par quel biais le site est consulté ?

Je vous fais partagé un article fort intéressant sur le sujet :


Apparemment, “le malheur des uns fait le bonheur des autres” et tant mieux, cela permet de garder le cap économiquement parlant (générer du cash pour Google et les webmasters).

En même temps, dans mon esprit, je pensais qu’un logiciel existait déjà pour permettre l’adaptation des sites sur mobile (action qui demande un changement d’algorithme).

Bref ! :wink: … S’il y en a qui veulent apporter des réponses/ précisions, ça serait top :wink:

#6

Sites responsives et sites mobiles sont "Mobile Friendly"
Le terme Mobile-Friendly comprends les sites responsives et sites mobiles. Google pousse beaucoup le responsive parce qu’il est moins couteux de faire le changement que d’avoir un site mobile vu que le contenu est identique.

@Okazari: Les sites en AngularJS ne sont pas bien référencé aujourd’hui surtout si tu as codé en SingleAPP. Il faut passer par un serveur pour qu’il puisse créer les pages en amont pour que cela soit référencable. https://prerender.io/ propose par exemple ce type de service.

@VivianSolide: Je pense que ceux ce sera dans l’autre sans. Ceux qui ont un site compatible mobile auront des points en plus pour le référencement. Nous connaîtrons les réels impacts dans les quelques semaines à venir. J’ai hate.

@RRRBenjy: Tu peux utiliser Google Analytics pour faire le suivi. Mais tous les domaines confondus, c’est environ 30% du flux qui vient du mobile.

#7

@tsifei En effet ! Fausse joie pour ma part, j’avais mal compris ce qui se cachais derrière “Dynamic Serving” dans la news. Coté prerender.io, le principe à l’air sympa, même si j’ai beaucoup de mal à voir comment il pourrais s’adapter aux SingleAPP angular. D’un coté j’ai mon HTML, de l’autre des données. Le HTML s’adapte aux données suivant les actions utilisateurs. Difficile de rendre à l’avance autre chose que le template html non ? Bref c’est un autre sujet que je vais aller découvrir de ce pas :slight_smile: !
De toute manière tout la partie SingleAPP correspond à une vue d’un compte utilisateur et ne serais pas utile en étant référencé. Je vais faire le bon vieux coup du portail HTML/CSS d’accès à l’application :slight_smile: ça devrais résoudre le soucis.

Bref joli HorsSujet de ma part et vive le responsive design !

#8

Hello !

Toute façon c’est une bonne chose de pousser les sites à aller vers plus de mobile. Les utilisateurs et les visiteurs sont sur smartphone, il est inconcevable de passer à côté aujourd’hui … Google nous invite un peu plus à prendre en compte ce paramètre, je dis tant mieux ! En début de mois nous avions fait une synthèse des éléments à retenir pour la mise à jour "mobile-friendly" de Google. C’est une fiche en 5 points pour aller à l’essentiel. Nous n’avons pas encore de retours suffisant auprès de nos clients pour mesurer l’impact, mais je ne manquerai pas de faire un retour lorsque nous aurons suffisamment de data.

++ Reda

#9

L’impact de l’algorithme sur Le Bon Coin : - 34% sur le traffic venant du mobile la semaine dernière. Il faudra je pense encore attendre pour des sites de tailles plus réduite.

Tsifei

1 Like
#10

Notre ami Neil Patel a écrit un petit article très intéressant sur ce sujet.


Bonne lecture.

#11

Bonjour @tsifei,

[quote=“tsifei, post:9, topic:1459”]

  • 34% sur le traffic venant du mobile la semaine dernière
    [/quote] Je ne voudrais pas paraître relou (!), mais je n’ai pas très bien compris.
    Cela voudrait dire que Le Bon Coin n’a pas adhéré au nouvel algorithme ?
    Ou que les gens ne consultent pas le site via leur mobile ?
    Ou que leur système ne fonctionne pas ou n’a pas l’efficacité escompté ?
    Bref, si toi ou quelqu’un d’autre peut apporter un élément de réponse.
    Merci :wink:
#12

Le site du BonCoin n’est pas compatible mobile, c’est à dire qu’il n’est pas lisible sur les mobiles.
Du coup, Google avec son algorythme a pénalisé le Bon Coin dans son classement de sites et a perdu 34% de son traffic.

A bientôt.

#13

Bon article (et bon coup de pub ;)). Il y a quand même quelque chose qui a retenu mon attention:

“93% des personnes qui font des recherches sur le mobile achètent le produit ou service après.”

La stat peut paraître incroyable, c’est quand même beaucoup ! En creusant à la source (presentation Google Think linkée dans l’article), on trouve:

"93% of people who use mobile to research go on to complete a purchase
of a product or service. Most purchases happen in physical stores. "

Déjà, on sait que parmis ces 93% d’acheteurs, la plupart achètent en magasin physique. C’est déjà une grosse nuance. Mais en plus, l’étude ne dit pas si l’achat est lié à la recherche ou non. Donc ce chiffre est à prendre avec des pincettes je pense. Si vous avez plus d’infos là-dessus, je suis preneur.

Ça ne retire rien à la pertinence de l’article cela dit :slight_smile:

1 Like
#14

@tsifei,

Merci pour le retour.

Autant dire que ce soit ça leur aurait coûté trop cher, soit c’était lourd d’adapter toutes les fonctionnalités du site sur mobile, soit pour se faire un bon coup de pub.
(difficile de croire qu’ils n’ont pas vu l’intérêt de cette nouvelle mesure).

@thibautdavoult,

[quote=“thibautdavoult, post:13, topic:1459”]
on sait que parmis ces 93% d’acheteurs, la plupart achètent en magasin physique
[/quote] Les gens font des recherches sur mobile et ensuite ils préfèrent se rendre sur place pour l’achat en magasin.
Cela démontre bien que la notion de proximité, conseils à la clientèle est toujours à l’ordre du jour, malgré l’ère numérique dans laquelle nous sommes.

1 Like
#15

Entièrement d’accord avec @RRRBenjy, je pense que ce n’est pas uniquement online ou offline. Les deux canaux sont liés et de plus en plus demain.

"“93% of people who use mobile to research go on to complete a purchase”

C’est bien “complete” donc ils terminent leurs achats en magasin. En tout cas, je pense que c’est le 93% qui a interpellé Google et c’est l’une des raisons pour laquelle le nouvel algorithme est arrivé.

@RRRBenjy:

Voici d’autres résultats de l’impact de l’algorythme. Je ne suis pas sur que cela soit un coup de com.

Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.