Campagne cold mailing à destination des notaires - est-ce que ça va bounce ?

Bonjour tout le monde,

Un de mes clients me demande une campagne à destination des notaires sur toute la France métropolitaine.

En enrichissant, je constate 2 choses :

  • Le taux d’enrichissement n’est pas ouf (entre 30 et 50% grand max selon les régions)
  • Les adresses emails sont toutes sur le domaine notaires.fr, avec quelques variations de sous-domaines

Sur le 1er sujet, j’envisage l’achat d’un fichier, par exemple ici : Fichier des Notaires en France - Format Excel - Disponible en 5mn

Est-ce que quelqu’un connaît ce site ?

Sur le 2ème sujet, je me pose des questions concernant la délivrabilité : je sais que si je contacte plusieurs dizaines de personnes de la même entreprise, j’ai toutes les chances de finir en spam. Je me demande donc si la même logique s’applique dans ce cas de figure - au niveau technique, le nom de domaine notaires.fr doit être géré de façon centralisé pour la partie serveurs mails ?

Quelqu’un ici aurait un retour d’expérience sur une campagne à destination des notaires ?

Je pense que les Notaires et le Conseil Supérieur du Notariat ne font pas bien aimer :wink:

Ton client a intérêt à avoir de belles réponses RGPD et un avocat au forfait pour répondre…
Voire même demander conseil à son avocat avant de lancer l’opération.

Enfin c’est juste mon opinion

Mais sinon pour la méthode email en effet pas besoin de passer par une solution d’enrichissement email

1 « J'aime »

C’est une très bonne remarque :slight_smile:

Je ne pense pas souvent au RGPD lorsqu’il s’agit de B2B, puisque d’après ce que je sais, à partir du moment où le produit que tu proposes est susceptible d’intéresser les notaires (c’est bien le cas ici), on n’est pas hors la loi. Mais c’est un autre vaste sujet, je préfère me concentrer sur la partie technique pour l’instant :slight_smile:

Surprenante la réponse de ta part @Denis_Cohen

La prospection B2B par e-mail est quand même vachement moins encadrée que la B2C.

@Ximenyr tu peux facilement scrape l’annuaire des notaires au lieu d’acheter le fichier. Il devrait être plus à jour.

A ta place voici ce que je ferai : un scrape de l’annuaire avec les données nom prénom Etude post, un tri aléatoire, une campagne de cold mailing.

Bonne soirée

1 « J'aime »

Effectivement, j’avais regardé superficiellement et je pensais qu’il n’y avait que les emails des offices, mais il y a également des emails des notaires :slight_smile:

Je vais étudier ça pour le scrapping.

Merci !

mon propos ne concerne pas la RGPD et pour le coup, je suis plutôt « pas mal » au courant de la RGPD en B2B :wink:

Pour préciser ma « remarque », tu peux tout à fait faire des campagnes de cold-email à destination :

  • avocat
  • gendarme
  • ministère de l’intérieur
  • CNIL
  • notaires
    (Dropcontact volontairement ne fournit pas ce type d’adresses email)

et il n’y a pas de vraie complexité technique en ce qui concerne les adresses email
par contre c’est un « terrain miné » avec des retours juridiques …

Sur l’aspect technique, ma reco est d’enrichir les adresses email des Notaires qui ne sont pas en « .notaire.fr » (scraping annuaire + une solution d’enrichissement) et de compléter ce qui n’a pas été enrichi avec les « .notaire.fr », puis de faire un tri aléatoire sur l’ensemble du fichier des adresses email avant import dans ta solution de cold-email.

Shooter sur une période plutôt longue (peu d’email/jour)

PS ma définition de « l’expérience » : c’est une personne qui a déjà fait des conneries avant toi :wink: <3

2 « J'aime »

C’est d’ailleurs pour ça que je trouve ce forum formidable, si je l’avais connu il y a plusieurs années j’aurais eu plein de petites idées pour prospecter en tant que commercial (faut être créatif) :slight_smile:

Merci beaucoup pour tes conseils Denis ! Ta recommandation de shooter une période longue est en rapport avec le fait d’envoyer de multiples emails sur le même nom de domaine ?

@Kevlas @Ximenyr, à partir du moment où vous écrirez à des personnes physiques, la RGPD s’applique.

Et pour prospecter régulièrement des professionnels du droit (avocats, notaires, commissaires de justice, …), ce sont effectivement des personnes très sensibles au respect de leurs droits :thinking:

Aussi, il convient d’éviter d’utiliser des coordonnées scrapées ou un fichier quelconque, car vous risquez de tomber sur des coordonnées soit obsolètes, soit collectées sans information préalable des personnes sur l’usage commercial qui pouvait être fait de leurs informations. Votre message ne tombera pas dans des oreilles attentives

Merci pour ce retour !

Bon, j’avoue ne plus trop savoir quoi faire là :slight_smile:

Du coup en tant qu’agence de prospection, il vaut mieux éviter à tout prix ce type de cible ?

Soit dit en passant, si je comprends bien la législation RGPD, la prospection B2B n’est plus du tout possible sur le papier : il faudrait contacter individuellement chaque prospect pour leur faire signer un consentement nous permettant de les prospecter, ou au moins de les informer AVANT de les prospecter ! Du coup, pour rester dans les cordes, la seule solution legit serait d’appeler le standard pour essayer d’avoir le décideur au tel ?

  • Utilisez des adresses pro qui ne soient pas en notaires.fr
  • Travaillez ton message pour bien préciser dans quel cadre tu les contactes et en quoi ta proposition de valeur répond effectivement à l’intérêt légitime des notaires (et pas juste au tien :wink:)
  • Prévoir un lien de désinscription qui soit visible et effectif rapidement : évites de retargeter une adresse email qui aura demandé à être désinscrite