debat - comment bien Configurer un Cold email ?

Hello les hackeurs

Le taux d’ouverture de mes Cold email reste bas 35% en moyenne… Pas terrible. :scream:

Je pensais que ça venait de la qualité des adresses livrées par dropcontact… mais il semblerait que non…

Du coup j’ai contacte Denis Cohen dg de dropcontact pour lui en parler.

Voici ce qu’il m’a recommandé de faire pour bien configurer mon email pour le Cold email…

  1. Si envoi <100 emails par jour, Utiliser mon @ pro habituel (qui est l’@ de mes clients, je fais de la prospection externalise en marque blanche).

L’email doit envoyer et recevoir quotidiennement pour ne pas être considéré comme spammeuse

  1. Contrairement aux idées reçues, ne pas créer de @ avec un nouveau sous domaine. Sauf si vous faites du mass mailing >5000 mails par jour. (Mais la ce serait de l’acharnement)

  2. Bien configurer son nom de domaine DNS (plutôt simple sur lemlist par exemple)

  3. Configurer SPF, DMarc, Dkim (c’est là où je sèche, pas compris la manip, avez vous la solution ?)

  4. Checker les emails trouves avec des services de nettoyage avant de les shooter. (Neverbounces, nojunk…)
    Dropcontact fait le job avant de les donner.

  5. Y aller molo, ne pas envoyer vos mails comme des bourrins

  6. Objet mail : rédiger sous forme de question.

Je suis un peu perdu entre les explications de Denis et celles que j’ai pu lire notamment sur le blog de lemlist…

J’aimerais bien à voir votre avis pour clarifier ma réflexion.

Pensez vous que le Cold email peut impacter la delibrabilite ?
Savez vous comment configurer le spf, DMarc et Dkim?
Créez vous un email avec un nouveau sous domaine pour le Cold email ?

Merci d’avance pour vos retours

Le taux d’ouverture dépend de l’objet de l’email, de la cible, etc.
Ne cherche pas en premier un problème technique.
Utilise les tests AB.

Je ne connais pas Denis Cohen, mais j’avoue que les conseils 1 et 2 me laissent perplexes.

Avec un email warm up et une augmentation progressive des envois (voir Lemlist) où est le problème ?
Pourquoi jouer à la roulette russe avec un domaine principal ?

je rebondis sur ta réponse,
Penses-tu que de cold emailer depuis une adresse principale est vraiment risqué si après un bon warmup si on se concentre simplement sur une vingtaine de mails par jour?

J’ai pas crée une autre adresse car je trouve que mon nom + prénom fait plus authentique

Personnellement je ne prendrais pas le risque. Imagines la galère de déblacklister ton email principal et de répondre avec un autre email à tes vrais clients pour leur expliquer que tu as des soucis techniques…
Oui, prénom+nom@domainespecialcold.com + ta vraie signature, nom de l’entreprise, adresse, téléphone. Si tu n’es pas un spammeur, tu n’as aucune raison de te cacher. Tu limites simplement les risques de blacklist en utilisant un autre domaine. C’est tout. Et idéalement toujours un domaine et un email en warm up d’avance, même s’il ne servira pas.

Je peux te confirmer que bien configurer son DNS augmente les stats.
Tu passes moins en spam et plus en Inbox
Mon taux ouverture a bien augmenté

Je suis d’accord avec toi qu’un bon objet améliore les stats aussi
Ce soir j’ai changé mon nom qui était avant mon prénom+nom+nom entreprise… Jai hâte de voir demain les résultats…

Je ne pense pas que Cold emailer avec ton @ pro impacte sa deliv si tu ne shoote pas comme un porc.
Tu peux utiliser ton @ pro car des outils comme lemlist utilise tin serveur de messagerie.
Petit conseil nettoies bien tes adresses avant pour supprimer les mauvaises adresses. Perso j’utilise nojunk

Tu peux aussi avoir une @ avec un autre nom de domaine tout en gardant ton nom…
Mais si tu respectes les bonnes pratiques, utilisés ton @ pro c’est plus simple.

C’est fou comment le cold mail explose depuis le coup de com de lemlist et leur fausse levée de fonds.

Ce sujet a été traité tellement de fois sur ce forum.

Je rajoute une chose : l’utilisation d’un hébergeur mail tel que office.com ou bien google workspace aide bien à ne pas entre en spam (en supplément de tout le reste)