Deliveroo : booster l'acquisition grâce au SEO pour gagner sur un marché compétitif


#1

Comment booster sa stratégie d’acquisition grâce au SEO pour pénétrer un marché local extrêmement compétitif ?

Vous n’êtes pas passé à côté de la guerre marketing que se livrent Foodora, Deliveroo ou Ubereats sur le marché de la livraison de repas. Pour gagner la course, il faut que les livreurs pédalent vite. Mais il faut surtout que les teams Growth Marketing puissent déployer en quelques semaines une stratégie SEO massive et efficace.

Comment le leader du marché s’est mis en ordre de bataille pour produire plus de 1200 landing pages en 5 semaines ?

Sur le plan du contenu, on imagine assez facilement la stratégie : produire des centaines de landing pages SEO qui croisent les termes de recherche “catégorie de repas” et “ville” où l’acteur opère. Le but : se placer en résultat naturel sur des requêtes compétitive telle que “livraison repas Chinois Paris” ou “livraison repas Libannais à Lyon”.

Sur un marché national avec environ 50 villes à couvrir déclinées sur la vingtaine de catégories de nourriture “prioritaires”, on atteint rapidement le millier de pages à produire. Or pour une stratégie efficace, il faut enrichir un minimum le rédactionnel, et donc impliquer des contributeurs pour produire du texte original pour chacune des combinaisons. La solution pour tenir les délais : recruter ponctuellement une dizaine de rédacteurs pour produire les contenus originaux.

La question se pose alors des outils à utiliser pour un projet “éclair” de ce type. Les enjeux sont les suivants :

  • permettre aux rédacteurs de contribuer directement dans un CMS dédié au projet, isolé du reste du marketing de la startup
  • permettre un workflow simple de “review” du contenu par d’autres redacteurs
  • permettre aux chefs de projets de suivre l’avancement de la production de contenu et d’en contrôler la qualité éditoriale
  • enfin, pour les développeurs, donner un accès technique aux contenus (par API) pour avancer en parallèle sur l’intégration dans les templates de leur site existant

C’est là qu’intervient Prismic.io qui propose :

  • un back-end pour la création et la gestion du contenu par la team projet éditoriale et les rédacteurs : en 1 minutes l’interface “user friendly” est prête à recevoir les contributions multilingues de nombreux utilisateurs en parallèle
  • classé dans la catégorie API-based CMS (ou Headless CMS), Prismic permet aux développeurs de requêter une API pour intégrer le contenu quelque soit la stack technique utilisée pour leurs fronts (mobile ou desktop)

Le contenu est délivré par une plateforme cloud solide et extrêmement scalable, permettant de tenir les charges tout en garantissant la disponibilité.


#2

C’est bien beau mais au final, dans ce genre de services, c’est le prix et la qualité qui gagne à moyen terme, par le bouche à oreille, notamment via les clients satisfaits ou les prescripteurs. Le SEO compte peu.


Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.
Follow @growthhackingfr