Google Discover : Comment exploiter la bête ?

Google Discover : Comment exploiter la bête ?

Aujourd’hui, je publie (enfin) mon article sur Discover :tada:

Pour le rendre accessible au plus grand nombre (parce que la bête fait quand même 4500 mots :no_mouth:), je vous fais un p’tit récap des familles en 6 points .

1 :black_small_square: Visez juste :dart:
Pour commencer, il est primordial que vous suscitiez de l’intérêt auprès de vos lecteurs. Votre contenu doit donc répondre à une problématique, susciter de la curiosité, provoquer une émotion, et tout cela doit être refléter par une image et un titre :arrow_heading_down:

2 :black_small_square: Soignez votre titre :newspaper:
Le CTR est fortement impacté par le titre de votre contenu.
Il doit donc attirer l’attention en promettant un résultat, provoquer une émotion et être clair et concis. Il doit refléter le contenu de votre article. :arrow_heading_down:

3 :black_small_square: Choisissez une image fidèle à votre contenu :framed_picture:
Prenez le temps de choisir une image qui décrit parfaitement votre contenu et qui attire l’oeil. Je vous conseille d’utiliser des couleurs vifs ou bien de jouer avec le contraste pour cela.

4 :black_small_square: Responsive & Fast :iphone:
Votre site doit être mobile-friendly, ce qui signifie qui doit être optimisé pour les terminaux mobiles (smartphone, tablette etc.). Visez un score de 90 sur PageSpeed Insights.

5 :black_small_square: Tenter les formats AMP :zap:
Les formats AMP sont déjà mis en place en Allemagne et aux États-Unis à travers les AMP Stories/Web Stories. Si votre thématique s’y prête lancez-vous !
De plus, l’AMP permet de gagner en rapidité sur le chargement de votre page web.

6 :black_small_square: Provoquer l’engagement et la viralité :cyclone:
Des études de cas ont mis en évidence que les contenus qui étaient partagés sur les réseaux sociaux avaient plus de chance d’apparaitre sur Discover. La viralité joue donc un rôle important.

Je ne prétends détenir la vérité ultime, le plus important étant selon moi d’expérimenter et de tirer des conclusions.

Je vous invite à lire l’article complet disponible ici.

3 « J'aime »

AMP je le conseille pas en ecommerce et tout le monde s’en retire google lui meme

2 « J'aime »

Salut @Nicolas_Laustriat ,
Dans l’article j’explique justement que l’AMP n’est pas une formule magique qui permet d’apparaitre sur Discover de manière automatique et qu’il faut établir si cela peut convenir ou pas et s’adapter au marché.

Ton article cite des magazines qui se sont retirés de l’AMP ou ont eus de mauvaises experiences, mais il existe aussi le contraire :slight_smile: