Le (black Hat) SEO est il complètement mort ?


#1

Bonjour à tous,

Ca fait plusieurs années que Panda et Penguin sont là et pourtant je continue de rencontrer des gens (3 au cours des 6 derniers mois) qui me demandent des prestas SEO et de “tricher” un peu pour les faire remonter sur des requêtes données. J’ai beau dire que je ne sais pas tricher et qu’ils feraient mieux de se concentrer sur leur contenu et de suivre les règles de big G, j’ai quand même le droit à des “oui mais je connais ce mec qui me propose du boost pour arriver dans les 5 premiers résultats”. et j’ai perdu un client à cause des mythos d’un Black Hat.
J’ai aussi beaucoup discuté avec plusieurs autres Growth Hacker qui me disent ne plus s’embeter à suivre les petits hacks qui sortent en SEO car ils sont persuadés que c’est un canal “mort” désormais et que les meilleurs Hacks sont passés.

Je connais le Spinning de contenu (recopier du contenu dispo en le modifiant) et j’ai déjà fait 2-3 fois du spinning de site (racheter des domaines de sites presques expirés, en rapport avec son univers, avec une audience, un bon trustflow et mettre des liens vers soi), mais c’est pas énorme non plus.

.

Y’a t’il encore des gens qui arrivent à “tricher” ? Et il y’en a encore qui arrivent à obtenir de bons résultats en misant principalement sur le SEO pour l’acquisition (mis à part E-commerce) ?

@cebri @camillebesse @LGeek @karni @bastien @karni @Jaune_Jaune @Azah


#2

Avis qui n’engage que moi :

Le black hat SEO est bien vivant mème si les techniques ont evolué au fil du temps et des updates de l’algo.Perso c’est environ 40 % du traf mini pour ma part.

En revanche tout dépend de la concurrence sur ton expression principale.Sur certaines themas c’est la guerre sur d’autres c’est plus facile de se placer.

Je ne crois plus vraiment aux “hacks” SEO mais plutôt à une stratégie SEO globale.

Quand aux vendeurs de rêves qui vendent un blast GSA au premier venu ils pourraient remplacer presta SEO par negative SEO ^^ …

D’ailleurs il faudrait définir ce qu’on entend par BH car finalement quasi tout est black hat selon Google.

Si la question est : est il possible en 2016 d’influer positivement sur son ranking par des actions artificielles ? la réponse est oui mème si nous ne savons pas ce qu’il en sera dans les prochaines années.

En revanche le milieu s’est très professionnalisé, du coup je conseille aux SEO amateurs de se focus sur des bonnes pratiques (site rapide, compatible mobile, siloing ,contenu dense, bon balisage…) .Pensez bien à la longue traine , moins de traf mais plus facile à positionner et plus de conversion.
Pour le netlinking évitez les prestas de blast et autres prestas Fiverr… préférez l’approche directe auprès de sites connexes, demandez des liens contextualisés auprès de partenaires…Pas d’ancre optimisée pour éviter les risques ou alors de façon très très marginale et intelligente.

Après si on est dans le cadre d’une startup à fortiori innovante il est tout à fait possible d’obtenir des liens avec du trust (pepinieres, presse en ligne, espaces de coworking, fournisseurs, concours d’entrepreneurs , organismes de soutien aux startups…).Je pense que l’atout principal d’une stratup est son coté disruptif (si c’est le cas) qui permet de générer des articles naturels (ou au moins d’avoir une belle histoire à raconter pour demander des liens ou être repris par des medias en ligne).

Évidemment on est loin du “churn and burn” donc tout dépend de votre contexte.


#3

Tout à fait d’accord avec toi. Il existe encore des techniques qui fonctionnent type PBN par exemple. Par contre comme le dit karni si tu n es pas un pro ne t amuse pas à jouer à se jeu car il faut être très minutieux cest un vrai travail de fourmi. Par contre, si tu sais faire alors ca peut marcher même très bien marché. Le seo n est pas mort du tout au contraire cest peut être le truc le plus pérenne . Cest long à mettre en place et sert un objectif long terme il ne faut pas s attendre à en tirer profit rapidement.

Après la meuilleure solution cest que tes clients comprennent qu’ils ont tout à gagner à rester dans les guidelines de Google et que ok cest possible de faire du BH mais pour eux ca signifie gros risque et beaucoup de restrictions : plus aucune utilisation de service Google (pas de Chrome, de webmastertool, d Analytics,…) pendant une durée indéterminée. Alors oui c’est marrant cest vendeur cest plus rapide que du WH mais bon pas si certains que le rapport risque/bénéfice soit vraiment à leur avantage surtout si leur site est leur seul gagne pain.

Jonathan


#4

Tout à fait d’accord avec @karni .

Le SEO n’est pas du tout mort, le BH également. Je ne suis pas un expert du sujet mais je travaille avec plusieurs référenceurs, je suis les plus influents en France et vu leurs résultats (je connais les stratégies mises en place derrière certains sites), on peut dire que ça fonctionne.

Le linking reste un levier important. Les PBN semblent aussi très intéressants. Les domaines expirés également. Mais comme dit @Jaune_Jaune , il faut être hyper précis et minutieux et ne rien laisser au hasard pour pas se faire cramer: footprint ds les templates, ip, textes, redirection 301, … Ca se professionnalise et il ne faut surement pas acheter ni des blasts, ni des PBN, ni des liens pas cher sans savoir ce que l’on fait et avec qui.

Au delà du BH/SEO, ne pas oublier le visiteur. C’est lui qui va faire la dernière action: la conversion. Dc au delà du réf, il faut avoir le contenu qui parle au visiteur et l’amène à faire l’action voulue. Dc il faudra également du contenu inbound intéressants pour valoriser une expertise, des landing pages bien architecturées avec des call to action identifiés pour convertir, de l’A/B testing sur des recherches à fort volume, …

La démarche doit être globale, le SEO/BH n’est qu’une brique parmi les autres.

PS: tu peux également suivre le concours Wix SEO Hero. Ca reste un concours mais c’est intéressant de voir le positionnement des différents sites et les stratégies mises en place par les premiers sur google. De grosses pointures y participent.


#5

Personnellement, je préfère parler de SEO Hacks, plutôt que de black hat SEO.
Et pour moi le SEO Hack n’est pas mort. Car c’est le hack qui fait avancer une technologie,
en l’obligeant à s’améliorer. Si plus de SEO Hack, alors plus d’innovation dans le search engine.
Donc en gros le SEO sera mort, quand le search sera mort.

La vraie question, c’est, est-ce que tu as toujours envie d’en faire ? :wink: (non ?)


#6

J’hésite en effet à me spécialiser dans le SEO. Je me concentre sur l’ASO et le Scrapping pour le moment.


#7

tous ce qui est black hat (duplicate content, spining text simple, ferme de liens, …), c’est mort.
Par contre, il y a encore beaucoup de techniques (grey hat, je dirais) qui passent sous les radars.


#8

@dufoli je ne pense vraiment pas que le BH se résume à du duplicate, du spin ou de la ferme de liens. Et, oui, en effet, ces trois techniques sont (presques mortes).

@karni, tout à fait ok avec toi.

Pour moi le SEO n’est pas mort et le ROI qu’il génère non plus. Le SEO peut etre automatisé de nombreuses manières (est-ce que cela fait de ces pratiques du SEO Black Hat??), rapporte du trafic qualifié, mais nécessite des moyens (ou du temps si on n’a pas de moyens).

Mais qu’est-ce que le Black Hat ? N’en fait-on pas tous un peu ? Selon GG, je pense que oui, ex. : les PBN ne sont pas vraiment appréciés par Google, et c’est pourtant une pratique qui fait ranker rapidement. Pareil pour l’achat de backlinks (totalement interdit par les guidelines de GG) qui, pourtant, est LE moyen de grimper vite et bien… Donc, si on considère que tout ce qui sort des guidelines de Big G c’est du black hat, je pense qu’on serait tous considéré comme black hat dans le monde du SEO.

Comme dit @camillebesse, y’a pas de black hat (quoi que…), y’a des SEO Hacks et c’est comme partout : il faut le faire intelligemment sinon, ça casse !

Après, je vous invite à regarder les vidéos et interventions de Julien Jimenez (Korleon) dans lesquelles il évoque les foudres de GG, les pbn, les achats de liens, les pratiques borderline…

Pour conclure :
Le black hat bourrin, il faut des couilles, ca paye souvent très bien, mais seulement pendant quelques mois (après ton site se fait ejecter, ou pas, vous me direz).
Le grey Hat : on en fait tous parceque c’est ça qui marche sans se faire kicker de la première page après quelques mois.
Le white Hat : Onpage + contenu : tu attends que ca grimpe… et tu attends…


#9

Je pense qu’effectivement le SEO est loin d’être mort. Pour ma part, je pense qu’il y a des opportunités insoupçonnées dans le référencement des images et des vidéos de son site.

Par ailleurs, vous avez des bonnes ressources à conseiller à propos du grey Hat SEO ?


#10

Oui ça marche encore et plutôt très bien

Voir les requêtes " rencontres " sur Google …


Communauté initiée par @camillebesse avec l'aide de @Cebri@JulienD@VivianSolide@Boristchangang
Follow @growthhackingfr