Le growth hacking et les grands comptes

#1

Lorsque l’on parle de growth hacking c’est souvent à destination des particuliers, des TPE voire des petites PME. Je voulais savoir si certains d’entre vous connaissez ou avez des idées à appliquer pour de grandes entreprises.
En effet, les dirigeants de grandes entreprises sont très difficilement accessibles, ce sont des personnes que l’on ne trouve pas sur des réseaux sociaux etc…

En cours de finalisation d’une start up orientée B to B, plus particulièrement une solution destinée au RH, je cherche des moyens de rentrer en contact avec des DRH.
Pour le moment je me suis attelé à construire un fichier de prospection avec les mails des DRH des grandes entreprises de ma région, mais je fais ça à la mano, c’est horriblement chronophage…

En vous remerciant par avance d’éventuelles réponses.

2 Likes
#2

Hello,

Les DRH des grands groupes sont extrements compliqués à aborder, tu as un domaine spécifique des RH (compta, recrutement, com interne, …) ?
cela te permettrais de cibler des personnes plus abordables dont c’est directement le métier et qui sont souvent décisionnaire pour des budgets abordables.

En fonction de ta cible, j’aurais peut-etre quelques contacts à te donner

1 Like
#3

Bonjour Chaminovich,

Contrairement à ce que tout le monde pense il n’est pas compliqué de rentrer en contact avec les CEO ou autres chefs de département des grandes entreprises mondiales. Il est en fait assez simple de trouver un mail de CEO , celui de Steve Jobs par exemple était sjobs@apple.com
L’avantage lorsqu’on contacte des personnes de cette envergure avec de telles responsabilités c’est qu’on est certain qu’elles liront le mail. Le plus dur est de capter leur attention très rapidement sur ce qu’on peut leur apporter.

Pour ce qui est des DRH plus précisément je rejoins @Love_Shr_ si tu contactes directement par mail cible la personne au sein de l’organisation la plus à même de prendre les décisions (pouvoir de décision) au sein de l’entreprise par rapport à la solution qu’apporte ton produit (département/branche concernés). Est-ce vraiment le DRH qui prendra la décision ou qui sera le plus à même d’être intéressé par ton produit ?

J’espère que cela pourra t’aider.

#4

Salut les mecs,

Juste pour vous dire que les “gros poissons” sont pas difficiles que ça à aborder…

Linkedin est ton ami… envoies leur un petit message anodin, un peu naïf, et s’ils sont sympa ils te répondent.
Ensuite la conversation est entamée :slight_smile:

Par exemple, cette méthode m’a permit d’entrer en contact avec Mr Stérin (Founder de Smartbox et Optium capital) ou encore la direction nationale de Pôle emploi…

#5

Hello @Chaminovich peux tu nous en dire un peu plus sur ta startup B2B et ton process de lead generation jusqu’à maintenant ? (grosso merdo)

Perso j’utilise le growth hacking ou plutôt le sales hacking pour le B2B avec des grands comptes et cela marche plutôt bien.

#6

@PendillyApp et @Neuromarket merci pour vos réponse c’est globalement la technique que j’utilise actuellement. Après j’ai en tête l’idée que ces dirigeants doivent être énormément sollicités et qu’ils ont très peu de temps pour lire leurs mails. Et je trouve que c’est assez long de récupérer chaque mail 1 à 1, je ne sais pas tellement comment automatisé en ayant au final un fichier qualifié de qualité. Et j’ai pas tellement envie d’acheter un fichier de prospection… je doute encore une fois de la qualité.

@Etienne_F c’est une solution de gestion qualitative de la formation pro, actuellement je ne me suis appuyé seulement que du réseau, ce qui m’a permis de rencontrer plusieurs DRH d’entreprise de plusieurs milliers de salariés. Mais le réseau n’est pas inépuisable :smiley: , je n’ai pas encore de connaissance en sales hacks… As tu des trucs à me conseiller pour en apprendre plus dessus.

Merci à tous les répondants.

#7

avant de te partager des techniques avec toi, une petite question: est ce que tu es au stade de la validation de l’idée et du product market fit ou tu as déjà des clients et tu souhaites accélérer ?

#8

On vient de lever des fonds et on va être subventionnés, mais on est encore en phase de validation, dans toutes nos premières phases de tests nous n’avons fait aucune proposition commerciale, nous n’avions pas de quoi développer quoique ce soit. Nous avons donc aucune vente Etienne.

#9

et le produit est pret à quel niveau ?

Quel est le retour des DRH que tu as vu ?

#10

mon avis perso (et vue de ma fenêtre) serai de proposer gracieusement votre outil à un panel de DRH et choper un max de feedbacks + voir si certains sont prêt à payer pour ce type de service : en gros si le problème que vous solutionner fait suffisamment mal pour que les gens soient prêt à sortir le chéquier.

pour la validation de l’idée : je te suggérai de faire des campagnes de cold emailing (ce que tu fais déjà) pour les sources de données prends un compte linkedin recruteur (pour taper dans toute la base) et tapes dans les groupes de DRH.

Pour les outils Datananas et Email Hunter peuvent aider.

Bon courage :wink:

#11

Un abonnement à Docmarketing peut accélérer les choses : ils ont les coordonnées d’un peu plus de 5000 RH, y compris dans les très grosses boîtes :wink:

#12

Merci encore à tous les répondants, je vais suivre vos conseils et vous solliciterez sans doute à nouveau plus tard lorsque l’on rentrera dans une phase d’accélération après les premières ventes.

Cordialement

Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.