Mailing : montée en charge avec plusieurs emails sur un meme domaine

Hello,

J’explique: j’ai scrappés / trié / filtré une grosse BDD avec les mails etc. Je commence a mailer a raison de 10 par jour (1 bounce sur 30, taux d’ouverture en moyenne a 50%) sur une boite mail ayant deux semaines avec quelques echanges mails au prealable. Dkim etc configuré, 9.5 sur mail tester.

Qui y est deja aller plus fort direct ? Quelles sont vos retour d’xp ?

Pour aller plus vite j’aimerais connecter d’autres boites mails de ma boite basés sur le meme nom de domaine. Cela equilibre t il bien les risques de tomber en spams ou cest juste l’ip qui joue ?

Confirmez vous que faire ca sur un nom de domaine neuf (au lieu de .com le faire sur du .net) est useless ?

Merci d’avance !

1 J'aime

Yop, je me permets de relancer car je suis sur qu’il y a beaucoup de gens dans ce cas :slight_smile: ?

Merci pour vos inputs (svp)

Salut @Alexhc !
Je ne sais pas si ça va t’aider mais j’ai déjà réalisé une montée en charge; les volumes n’avaient rien à voir mais la méthodo utilisée peut peut être t’aider. Je passais d’un pool d’ip mutualisées à une IP dédiée chez un annonceur et l’objectif était de retrouver notre pression commerciale le plus vite possible (0 > 800K)

Pour chauffer ton IP je te conseille de commencer par identifier ta base la plus active qui sera le meilleure échantillon à utiliser pour s’assurer de bons taux d’interaction et de pas brusquer les FAI.

Ensuite, commence par shooter à cette base active en identifiant ton volume max. Selon ce volume tu pourras augmenter ton volume d’envoi de 15% par jour en prenant bien garde d’exclure les mails ayant servis aux précédents envoi de chaque nouveau segment. Si à 15% ta montée est trop rapide, passe à 10%.

Exemple :

  • 1er jour : 1000 mails actifs
  • 2ème jour : 1150 mails actifs (hors 1er jour)
  • 3ème jour : 1322 mails actifs (hors 1er et 2ème jour)
  • etc.

Pour le reste tu as l’air de déjà faire ça bien, un warm-up d’ip peut-être chronophage car ça demande un monitoring quotidien et un gros travail de segmentation.
Donc pour répondre à ta première question, tu peux vite y aller plus fort en suivant la montée en % et en monitorant ça rigoureusement.

Si les bounces augmentent, pas de panique, identifie quel FAI pose problème et sépare le des envois quotidien et monte le en parallèle en réduisant le volume. Quand il sera revenu à la normale, réintègre le.

D’expérience les FAI qui m’ont posé problème ont été Free et Microsoft.

Pour ta dernière question par contre je n’en ai aucune idée …

J’espère que ça peut t’aider

Hello Jean Loup !

Merci pour ta réponse ca m’aide pas mal !

Maintenant je parlais de b2b et pas de b2c.

Je vais voir au niveau des FAI