Monétisation de Spendways.com

Bonjour à tous,

Si c’était votre site, vous feriez quoi pour faire plus de revenus avec ?

Spendways.com (listing de cartes bancaires) a un trafic organique qui croit gentiment tout comme l’autorité du site, la puissance de la marque et les revenus d’affiliation. Le format du site le rend compatible avec la pub sur Insta et Facebook ce qui est assez exceptionnel dans le milieu de la finance personnelle. Tout ceci est bien, mais ce n’est pas assez pour casser la baraque.

J’essaie d’éviter la vente de BL (trop courtermiste) et je voudrais réduire la dépendance du site à l’affiliation (de moins en moins rentable pour différentes raisons). En produisant 1 contenu quali par jour, j’atteindrai la rentabilité d’ici 6 mois, mais ce n’est pas suffisamment explosif.

Si quelqu’un trouve une idée qui envoie du bois, je partagerai toutes les datas avec lui. Si vous avez l’idée qui envoie du blé, je sors le chéquier :moneybag::moneybag:

Muchas gracias les amigos,
Fabien

2 J'aime

Je rajouterais les cartes crypto : Coinbase, Binance, Wirex, cryptocom, nexo, blockfi, bitpay etc…l’affi paye bien dans le milieu :wink:

3 J'aime

Il faudrait faire du b2b avec des offres bancaires segmentées pour les indépendants, le pge etc… b2b affacturage, tu pourrais négocier avec les banques comme rapporteur d’affaire pour le courtage en ligne.
C’est 1 pour cent. Tu peux faire un comparateur pour l’affiliation

1 J'aime

Y’a aussi les néo banques « responsables » à rajouter comme helios.do et tomorrow.

Ça va pas doubler ton CA mais bon ça fait toujours du contenu en plus :woman_shrugging:

1 J'aime

je penserai a un model SaaS avec de petit ticket pour le début avec les banques
( l’offre doit être bon marché au début pour que les fournisseurs considère spendways.com comme un canal d’acquisition avec de bon ROI).
Ainsi le MRR generé pourra etre injecter pour les campagnes d’acquisition ou formé des campagnes de Co-marketing avec les fournisseurs comme SWILE ou superprof.
je developpe, un instant:

  • Swile

prenons le cas d’une Start’up comme Swile.co qui offre des tickets resto aux collaborateurs dans l’entreprise. ben vous organisez une campagne ou event ou vous distribuez les cartes Swile a votre base, Swile et vous pouvez offrir d’autres carte non concurrente de swile a la base de swile.
maintenant une start-up comme superprof qui s’ardesse a une cible B2C
pourquoi vous proposeriez pas les cartes Swile et autres type gratuitement aux profs de superprof si tu peux négocier des avantage sur ses cartes. superprof devient le gentil papa qui prend soin de ses profs et parents…

bonus: SEO avec uns stratégie semblable a la AirBnB, ( article partagé dans le GrowthLetter de spendesk ep 107… How Airbnb Created An SEO Moat That Seems Invincible
si tu veux qu’ont explore plus le model, je suis disponible lnclass.kamkara@gmail.com

1 J'aime

J’ai été surpris de découvrir une liste de cartes et pas une mini console pour trouver « la » carte qui me conviendrait, la monétisation est limitée au fait que l’offre de service est limitée à un inventaire et donc à de l’affiliation.

Dans les offres, il manque le sujet crypto, les cartes affinitaires, les séries brandées etc, mais au fait qui sont les clients ? En partant d’eux, les services qui vont monétiser vont être plus faciles à trouver.

Donc … ? je plonge dans l’origine des clients, les dates, l’analyse des offres qui marchent le mieux, j’appelle des clients, … et je définis précisement ma cible à partir de l’expérience de ceux qui ont utilisé et pas de la cible théorique de ce que l’on pourrait faire

1 J'aime

Très bien le site. Les images des articles sont amusantes car c’est comme si t’avais transformé un défaut en un style à part entière (les détourages foireux mais au final qui rendent très bien !).

Pour le reste, à mon avis tu n’auras pas le choix : que vendre sur un site qui présente des cartes bancaires ? Les consommateurs n’achèteront jamais de bouquins sur les cartes bancaires, et d’ailleurs je serais étonné que t’aies beaucoup de monde dans la newsletter. Ça me viendrait pas à l’idée en tant que consommateur de me dire : « tiens, je vais me tenir au courant des nouvelles cartes bancaires, c’est passionnant ! ».

Donc ça veut dire que tu vas devoir te corrompre, et faire de l’affiliation plus ou moins directement, soit avec des partenaires privilégiés (moralement c’est discutable car tu devrais les noter mieux que les autres), soit faire un maximum d’affiliation. Et perso, je n’hésiterai pas : je viserais le max en affiliation, tout en se diversifiant.

Pour élargir son scope et diversifier/augmenter son traffic/revenu :

Si quelqu’un cherche le meilleur tarif pour sa carte bancaire, c’est que c’est un analytique, donc il peut être intéressé par tout ce qui est investissements, placements, etc. Par contre ton client idéal n’a à mon avis pas bcp d’argent, sauf peut-être celui qui cherche une carte pour les crypto ou business/voyage.

Donc moi perso je commencerais par personnaliser les pages en fonction des cliques. Un clique sur une carte crypto => « choisissez aussi votre plateforme d’échange » en sidebar. Et hop, d’un coup, t’as toutes les plateformes d’échanges de crypto…

Idem pour le business : peut être faire les cartes de fidélités avec rappel des barêmes sur les miles. Etc. etc.

Et à chaque fois, des liens d’affiliation (pas le choix…).

Une catégorie bouquins peut être faite rapidement également, personnalisée en fonction de la catégorie de carte banquaire. Même pas besoin de les lire, prendre les consensus sur des forums comme « devenir rentier », avec une synthèse des critiques. Et ça peut rapporter un peu avec Amazon. Toujours ça de pris.

Sans tenir compte de la politique, un autre cross-sell me semble prometteur : Viser les western unions et nouvelles startups dans ce domaine, le domaine financier est en explosion en Afrique. Les taux de commission et facilité de transferts sont facile à récupérer et tu peux séduire toute une population francophone tout en sortant un peu de France. Ça peut doper ton trafic / SEO, et ton domaine est suffisamment large pour aborder beaucoup de thématiques.

Bref, à mon avis, pas trop le choix : affiliations à outrance et étendre sa toile thématique en visant de nouveaux publics.

L’avantage, c’est que je pense que les technos que t’as choisi rendent tout ça facile à mettre en place, je crois reconnaître les technos utilisés…

1 J'aime

Hello les Amigos,

Merci à chacun pour les super feedbacks (publics et privés). Ça va me permettre de prendre des décisions radicales. Je mets l’objectif à 500€ de CA passif par jour d’ici décembre. Si quelqu’un est frappé d’une idée de génie qu’il n’hésite pas :). J’ai des coûts très bas donc je peux me permettre d’embarquer des volontaires dans l’aventure de temps en temps.

Sur les technos j’ai fait assez malin pour ne pas dépenser plus de 100€ /mois. Je partagerai mon listing d’outils et de technos si ça intéresse des gens.