Quel est l'intérêt de scraper ?

#1

Salut !

J’ai vu dans la rubrique acquisition de ce site, une technique pour obtenir des mails en B to C (via leboncoin)

Sachant que si on mail sans opt-in on a de fortes chances d’atterrir en spam, et donc d’être blacklisté.

Quel est l’intérêt de scraper si à la fin on est blacklisté ? Ou bien j’ai raté une étape, mais ca me semble inutile.

Merci pour vos éclaircissements !

#2

pour leboncoin, il me semble que l’on parle uniquement de hacks afin de détourner un bout de leur énorme traffic vers son site

Pour le scrapping email et ensuite le routage de compagnes, ça dépend du niveau de bourrinage, des outils avec lesquels tu routes, …
c’est sur que sur une base sans opt’in, l’interlocuteur ne te connais pas donc ouvre moins, donc tes taux de transfo sont forcément plus faible…

Mais le scrapping ne se résume pas à récupérer les emails, tu peux récupérer des id tweeters et ensuite automatiser des envois de messages, tu peux chopper des id facebook qualifiés sur tes domaines d’activité pour ensuite les cibler dans des pubs payantes, scrapper les pages blanches et/ou jaunes, …
Bref le scrapping est l’activité qui consiste à récupérer des données publique, en masse de façon automatisé et organisé, pour éviter d’avoir à les créer de façon manuelle.

1 Like
#3

[quote=“Love_Shr_, post:2, topic:1268”]
Pour le scrapping email et ensuite le routage de compagnes, ça dépend du niveau de bourrinage, des outils avec lesquels tu routes, …
[/quote] Il y a donc un moyen de faire du mailing sans opt-in sans pour autant finir en spam, et donc avoir une IP blacklistée ? Si oui, aurais tu la possibilité de m’expliquer comment ?

Merci pour ta réponse

#4

En fait que tu es l’opt’in ou pas, tu peux finir en spam (sauf ceux qui ce font certifié, et même comme ça, tous les services mails ne reconnaissent pas les certificateurs) !

Donc le truc ce n’est pas de savoir si tu as les opt’in ou non, c’est de connaitre les règles et les bonnes pratiques pour éviter d’être perçu comme un spammeur.

pour les principales :

  • la réputation de ton domaine&ip (donc si bad ou devient bad, il faut en changer)
  • ne pas bourriner (si tu balances 500 000 mails gmail en 5 minutes, gmail va trouver ça suspect)
  • ne pas envoyer sur des adresses qui n’existent pas
  • mettre un lien de désinscription
#5

bonjour @Neuromarket le scraping va surtout servir dans le B2B ou tu n’as pas besoin que les utilisateurs soit en opt-in pour peu que tu leurs envoi des message en fonction de leurs métiers.

1 Like
#6

Petit rappel de la loi sur l’opt-in :wink: parfait !

#7

Tu peux aussi cibler sur Facebook en fonction des e-mails par exemple. Il n’y a pas que l’e-mailing dans la vie ^^

1 Like
#8

Ok donc pour pas être envoyé en spam ou blacklisté, faut respecter un ensemble de règles… merci @Love_Shr_

@Etienne_F Oui j’ai lu des articles dessus, il faut que le poste du pro que tu cible soit cohérent avec l’objet de ton mail
merci pour le rappel !

@JulienD J’ai pas encore testé la prospection via FB, je suis dans le domaine de l’emploi/recrutement, donc j’utilise surtout les sites en rapport avec (leboncoin, poleemploi, indeed, etc)

En tout cas, merci à tous pour vos messages !

#9

Petit exemple de ce qui peut être fait dans ton domaine via Facebook ads à partir du scraping : à voir ici http://www.blogdumoderateur.com/recherche-emploi-facebook-ads/
Ca peut donner des idées !

1 Like
#10

Merci @JulienD lien super intéressant !

#11

Le Growth Hacker raisonnera en stratège quand le Spammeur agira en gangster.
Deux activités et pratiques, de mon point de vue parfaitement étanches.

Le détournement d’un service, d’une appli, d’une technique ne dispense pas d’être smart.

Think Different

#12

@Ubik Tout a fait d’accord, en revanche un growth hack s’il est mal réalisé comme disait @Love_Shr_ pourrait être interprété comme un spam… En gros le GH c’est l’art d’être borderline ?! Bon weekend à tous :smile:

#13

l’art de penser en dehors de la boite avant tout
de deux skills en faire emerger un troisieme

une connaissance webmaster du Site Auchan dans le milieu des 90’s, avait verolé (avant de se barrer) le moteur de recherche du site en proposant une selection de fruits et legumes particulier sur les terme Godemichet; sex toys etc …)
sans le savoir, c’etait juste pour faire chier, il a fait a l’epoque un putain de buzz et du trafic ;o)
ça c’est smart ;o)

1 Like
#14

qui utilise Facebook Id Scraper ?
Je n’ai besoin que de l’id user pour travailler
peut on scraper tout type de page ou groupe facebook ? (ouvert ou privé ?)
peut on scraper intégralité de l’audience ou est on limité ?
facebook peut il bloquer le soft ?

Bref l’investissement en vaut il la chandelle ?

Quel Solution ideale pour scraper sur du Website (@ principalement) ?

#15

je teste en ce moment l’extension FB UID Scraper, qui permet d’utiliser plusieurs filtres Booleens.
j’ai pu scraper des volumes non negligeable de likers (10k@) sur des groupes ou fan page qui m’interessait.

Facebook m’a bloqué l’extension hier ( en moins d’une heure)
je peux m’en servir de nouveau mais les volumes scrappés sont moindre. Quelques centaines de contacts max / scrap

quelqu’un connait ou utilise cette extension ?

#16

Bonjour,

Il y a un vrai “malentendu” (pour ne pas dire autre chose) à propos de l’opt-in B2B. (en France)
On entend beaucoup de choses fausses à ce sujet, y compris par les intervenants les plus connus.

La règle est simple : En B2B, au moment de la collecte de l’e-mail nominative (ex: prenom.nom@societe.tld), la personne doit être informée et doit pouvoir s’opposer, comme en B2C en fait.

http://www.cnil.fr/documentation/fiches-pratiques/fiche/article/la-prospection-commerciale-par-courrier-electronique/

L’ambiguïté naît du fait que les sanctions contre le SPAM sont excessivement rares mais stricto sensu, scraper des e-mails B2B nominatives est illégal.

#17

Bonsoir @AlexisD, bienvenue sur GH.fr, au delà de l’interprétation de la législation, je pense que cela relève de l’éthique personnel de chacun avant de cliquer sur “envoyer” , est ce que j’envois un message pertinent par rapport à la fonction de mon interlocuteur ou est ce un spam ? De plus est ce que nos chers amis de la CNIL ont prévu un dispositif technique pour prévenir les personnes au moment de la collecte ? (ne me dites pas envoyer un email hein ?? :stuck_out_tongue_closed_eyes:)

1 Like
#18

Bonjour @AlexisD,

Vous avez raison, sauf pour les coordonnées de personnes morales :

“Les adresses professionnelles génériques de type (info@nomsociete.fr, contact@nomsociete.fr, commande@nomsociete.fr) sont des coordonnées de personnes morales. Elles ne sont pas soumises aux principes du consentement et du droit d’opposition.

#19

Tout à fait, merci de redresser cette grossière erreur @AlexisD !

Perso ça ne me dérange pas de spammer, le growthhacking c’est aussi aller sur terrain glissant, et l’assumer ! Ce n’est pas pour jouer, mais c’est pour développer un business avec ces faibles moyens, et donc en utilisant des techniques pas chères… Ce n’est pas une apologie, je dis juste tout haut ce que beaucoup pensent et font…

Mais on va voir car beaucoup disent, "spam = pas bien, mais je suis en btob donc j’ai le droit ! "
=> vous allez changer de stratégie marketing ?

@Etienne_F : ce n’est pas toi qui décide ce qui est du spam ou non, c’est le législateur. Et le législateur te dis que tu es un vilain spammeur :slight_smile:
Après on se rassures tous comme on peux, tel le chasseur, il y a un mauvais spammeur et un bon spammeur :smiley:^

Edit : @camillebesse tu as tout à fait raison, et @AlexisD parle bien uniquement des emails pro nominatifs. Les @ mails génériques ne sont pas très intéressantes.

2 Likes
#20

Bonsoir,

Si je suis intervenu sur ce sujet, c’est parce que les discours disant "En B2B, je fais ce que je veux, bla-bla…) m’irritent un peu et qu’on entend de plus en plus cela. Par définition scraper des adresses e-mail nominatives est illégal : Même si vous insérez un lien de désinscription dans vos campagnes, a aucun moment, le propriétaire de l’e-mail n’a été prévenu de la collecte de l’e-mail. @Etienne_F, ce n’est pas à la CNIL de prévoir un système d’information au moment de la collecte, c’est le collecteur qui doit gérer cela. @Love_Shr_ a raison, on peut se rassurer en parlant de qualité etc, mais en fait, cela n’intervient pas à ce niveau là.

Mais effectivement, @Love_Shr_ , le vrai sujet c’est : Faut-il le faire ou pas. Certains parleront d’éthique, personnellement, j’ai une approche bien plus mathématique de la chose. Comme pour un médicament, il est important de se focaliser sur le ratio bénéfices / risques. Suivre l’évolution de ce ratio peut d’ailleurs être un indicateur clé d’utilisation ou non d’une méthode de Growth Hacking

Or pour une start-up qui a 0 CA, 3 associés qui vivent sur leurs droits pôles emplois, (et qui a ce stade n’ont investi que quelques centaines ou milliers d’euros j’espère pour eux), le risque est faible. très faible, proche de zéro. Dans ce cas, pourquoi se priver d’une méthode d’acquisition bon marché ?

Personne n’est ici sur ce forum par hasard :wink:

4 Likes

Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.