Une méthode pour obtenir des passages presse?

Bonjour,

J’ai deux amis qui font une tournée à vélo + concerts en France, Suisse et Belgique.

Ils aimeraient avoir des passages sur des médias locaux/nationaux, TV/écrite/digitale.

J’ai pensé me constituer une base sur Airtable et trouver les emails de redactions avec hunter.io.

Puis envoyer un mailing ciblé avec Mailshake.

Est-ce une bonne méthode ?
Ces boîtes emails ne sont-elles pas déjà surchargées ?
Existe-t-il déjà des BDDs disponibles gratuites ?
Des outils plus performants ?
La RGPD permet-elle de contacter des emails nominatifs de type jeanpaul@magazinevelo.com ?

Merci de votre aide

Hello,
Je sais que ce n’est pas exactement ce que tu cherches, mais si tu as de quoi payer, tu peux juste acheter des articles sur les gros sites francais :
https://soumettre.fr/parrain/faTqBh (lien affilié) dans leur section relation presse.
ça commence à 400€ (de mémoire).
A+
Clément

On a toujours en tête cette idée de masse, alors que souvent la meilleure solution c’est de contacter la bonne personne et de faire un mail sincère.

Si j’étais toi je réfléchirais à la bonne personne qui pourrait aimer cette histoire.

Plus l’histoire sera sincère, plus ton mail sera sincère, plus son article/reportage sera sincère, plus les lecteurs aimeront l’histoire, plus y aura de reprise par le reste de la presse.

Il suffit parfois d’un article pour en avoir des centaines, la presse ayant tendance à se copier.

Donc il vaut mieux un premier très bon article, que 7-8 mauvais (qui ne créeront pas l’effet boule de neige).

:v:

6 J'aimes

Et pourquoi pas des mails sincères en masse ?? :smiley:

La sincérité demande à que tu connaisses le travail de la personne que tu contact, et que subtilement tu fasses des liens entre lui et ton histoire. Donc non, la sincérité n’est pas scalable et tant mieux :wink:

1 J'aime

Camille a raison, il te faut cibler des journalistes spécialisés et traitant de ce type d’info. Je te conseille de commencer local/régional, puis petit à petit de tenter plus gros. Normalement en local/régional, ça ne devrait pas être difficile de trouver des journalistes intéressés si ton projet tient la route…

La RGPD permet-elle de contacter des emails nominatifs de type [jeanpaul@magazinevelo.com] ?
Si tu les contactes et que tu penses que ça va les intéresser, la question ne se pose… On a encore le droit d’envoyer des emails sans que ça soit forcément du spam. Sinon on écrit plus à personne. Par contre, si tu fais un gros mailing sale à des dizaines d’emails volés sur le net sans trop savoir à qui tu écris… Là c’est plus pareil…

1 J'aime