Comment trouver le bon prix de vente ?


#1

Salut,

J’aide un ami sur la vente de skate électrique en ligne : http://skate-electrique.club

Les ventes sont assez inégales d’un jour à l’autre.
Certains jours aucun produit vendu, d’autres comme hier, 5 produits vendus.
Noël approchant, nous espérons une croissance des ventes.

Sauf qu’il y a beaucoup de concurrence (de plus en plus) et que nous avons du mal à déterminer le bon prix.
Actuellement nous sommes moins chers que nos concurrents français, mais les sites comme Alibaba et autres proposent ces gyropodes encore moins cher.

Comment trouver le bon pricing ?
Sachant que nous ne margeons pas énormément.
Je pense à augmenter le prix tant que le taux de conversion ne chute pas par exemple.

Vous avez des reco ?


#2

Augmenter le tarif mais l’envoyer à l’essai 15 jours. Vendre par téléphone pour un contact direct avec le client. Je ne connais pas trop le produit… et sûrement que je suis pas le seul… avoir quelqu’un à l’autre bout du fil qui me conseille serait un plus.

On ne définit jamais les résultats d’une entreprise par ses prix, mais par ses résultats de vente :wink:

Je suis certain qu’un truc comme ça fonctionne:

“Vous pouvez le recevoir chez vous avant noêl et regarder vos enfants s’amuser comme des fous. Vous ne payez rien tout de suite, appelez le XXXXXXXXXX pour nous indiquer où vous envoyer le skate gratuitement pendant 15 jours. Vous le renvoyez dans 15 jours s’il ne convient pas à vos enfants.”

Aucun parent ne va jouer un sale tour à son gamin. Mieux, aucun ne va débourser 50€ pour reexpédier le bidule de quelques kilos. Entre les pleurs et le prix de la reexpédition, c’est mieux de payer ^^ (en 3 fois pourquoi pas)

J’ai donné ce conseil à un gars qui faisait de l’élevage canin… un chiot dans la famille, en 2 jours, il est adopté. Il a quasiment doublé son CA.


#3

Selon toi, le client paye quand même à l’avance en mode “satisfait ou remboursé” ou le client ne paye qu’au bout des 15 jours ?


#4

@benjamin_bnds,

[quote=“benjamin_bnds, post:3, topic:3672”]
Selon toi, le client paye quand même à l’avance en mode “satisfait ou remboursé” ou le client ne paye qu’au bout des 15 jours ?
[/quote] Et le décalage de trésorerie, ton pote l’a prévu ?!
Comment il va faire, surtout s’il n’est qu’au lancement et qu’il doit faire face à ses frais de fonctionnement.
Je pense que ce qui peut justifier un prix plus élevé c’est une marque de fabrique / un cachet.
Si le gyropode “machin” se différencie avec une marque reconnue (et qui va forcément le devenir, par connotation qualité-produit, délires enjoy possibles : évènements, et utilisateurs satisfaits par des avis sur le site par exemple) et qu’il s’inscrit dans une démarche globale d’appartenance (je te montre des vidéos, viens me défier) … Des essais à la sortie des collèges, lycées, pour que les uns en voient / parlent à d’autres … Ca peut aller vite sur les réseaux sociaux … Ca pourrait le faire …
Bref, c’est un peu en bordel le raisonnement, mais t’as bien compris …

@+


#5

C’est là où je voulais en venir, tout ma question à @titomus sur ce qu’il avait en tête :smile:
Toute idée est bonne à prendre !


#6

@benjamin_bnds,
Ouais … Sinon, vous tentez les préconisations de @titomus et vous voyez ce que ça donne.

@+


#7

Salut Benjamin,

Si on peut trouver le même produit pour moins cher et sur un gros site, le business de ton ami est (je pense) voué à l’échec:

http://www.priceminister.com/offer/buy/857522665/planche-electrique-2-roues-skate-urbain-gyropode.html#xtatc=15000

Il faut que son produit se différencie par autre chose que le prix (ex: une caractéristique technique, ou une couleur unique, etc…).

Sur des objets “high tech” avec un prix relativement élevé je choisis le moins cher (à caractéristiques égales) et sur un site de confiance.


#8

C’est pas tout à fait le même produit, chez nous :

  • la livraison est gratuite
  • on offre la housse de protection
  • la batterie est plus puissante (et tout est là !)

En revanche, on ne le met peut être pas assez en avant.


#9

Oui, tu as raison.

Il faut bien mettre en avant les avantages concurrentiels du produit.

Je trouve également (ce n’est que mon avis) que le site manque de “caractère”. Je ne connais pas trop shopify, mais il y a moyen de trouver un thème graphique plus sympa peut être. Ca joue beaucoup sur la conversion surtout sur un site pas connu.

:wink:


#10

Bonsoir,

le pricing n’est pas vraiment un souci, puisque ce genre de gadget n’a pas vraiment une demande mais vous créez un besoin chez une ou plusieurs audiences, le pricing n’a pas vraiement été un probleme chez moi ! Que j’augmente ou je diminue le prix : le taux de conversion RESTE plus au moins le même : Je présume que vous utiliser des sources Payantes du traffic !..

je suis en Dropshipping depuis des années maintenant, ce que je vous conseils :

Pour facebook ads :
1.Ciblez les sites/blogs du high tech : il suffit juste de coller le domain sans le . ex
im-incomecom et growthhackingfr

2.Créez un quizz FREE et une landing page avec un pixel pour le retargeting.

  1. Utilisez un Réseau PPV avec une landing page contenant votre pixel FB ADS comme ça vous dupliquez ( volez ) l’audience de vos conccurents pour 0.015 euro par visiteur :smile:

  2. Utilisez un autorepondeur transactionnel pour réduire ou engager les paniers oublier.

  3. Ciblez les vendeurs de gadgets.

  4. AMELIOREZ L ACCUEIL DE VOTRE SITE WEB !

best of success


#11

Je ne vais pas vous donner toutes les ficelles hein ^^

Mais une offre d’essai gratuit 15 jours sans avancer d’argent, derrière tu peux mettre un second choix: régler aujourd’hui et recevez une housse gratuite.

Pour la sortie du livre d’un client, j’ai fait cette offre: essayez le 15 jours sans rien payer. Si vous commandez aujourd’hui, tout de suite, vous pourrez assister à un séminaire de l’auteur gratuitement sur Paris.

Il a perdu 7 livres parce qu’on n’a prit aucune précaution. Mais il en a vendu quasiment 500 en 3 mois. Sans cette offre, on se battrait encore à vendre les livres.

A lui de voir ce qu’il peut offrir de valeur aux commandes immédiates. Mais avoir proposer une offre d’essai renforce la confiance. Parce que le produit, c’est ton pote, pas son truc. C’est à lui de se mettre en avant. Son produit, comme tu le dis on le trouve déjà ailleurs.

Le but de la manoeuvre est de prouver la confiance dans le produit et de donner 2 choix. Ainsi le client ne se dit pas j’achète ou j’achete pas, mais … je paye maintenant ou plus tard.

L’être humain est très manipulable. Quand on lui fait une fleur, il a une tendance naturelle à rendre la pareille.

Il faut prévoir que des yoyos ne joueront pas le jeu, mais ça doit rentrer dans un budget pub. Si t’en vend 30 sans cette offre, tu perds rien. Mais si t’en vend 100 et que t’en a 3 dans la nature, t’en perds effectivement 3, mais t’as pris des parts de marché par rapport à tes concurrents.

Ton pote aurait un produit derrière en upsell ?

Après c’est certain, si niveau finance il est court… ça lui fait un pari sur 15 jours à prendre en compte, rien que pour la livraison.


#12

Salut,

“Certains jours aucun produit vendu, d’autres comme hier, 5 produits vendus.”

Pourquoi ne pas essayer de comprendre ce phénomène avec ta data ? Et si tu trouves la / les variables qui influencent tes ventes plutôt qu’essayer de guess le pricing parfait ? Ce phénomène n’est pas voulu, mais il est très certainement explicable.

Après, faire parler la data, c’est un métier très skillé. Mais heureusement, 100% du contenu est sur le net. Tu peux éventuellement regarder du côté du Software R et notamment les regression trees.

:wink:


#13

Parce qu’avec ce volume, le mot “data” n’a pas de sens et qu’aucune analyse ne sera légitime IMHO.


#14

Hey salut,

Effectivement je connais pas la structure de la data en question ni ce que vous trackez. Il est peut être pas très efficace de faire des analyses quantis très poussées et surtout, perdre du temps à se former sur des softwares où le menu ressemble à un tableau de bord d’A480. :slight_smile:

Mais IMHO, tu as déjà un peu de data et penser que la variation de tes ventes est aléatoire car faible est une erreur courante et commune à beaucoup d’e-shopers, surtout en early stage. “Je commencerai à analyser la data dès que j’ai 1XXX ventes car avant, ça n’a pas de sens”. Certaines industries où les produits coutent des milliers d’euros, où les ventes se comptent sur les doigts d’une main, utilisent la data à foison, car entre 5 et 10 ventes, le CA est très différent et que la data permet d’atteindre ce niveau de vente. Il faut être dans un état d’esprit où son produit coûte 5K euros, être dans une dynamique de conquête où chaque client est une victoire.

A ta place, j’essaierai de comprendre (ne serait-ce qu’avec un Analytics, qui sont mes clients). Quel canal d’acquisition ? etc… Une bonne solution reste de parler directement avec eux pour poser des questions histoire de cerner le profil type (c’est très chiant :slight_smile: ). Si ça se trouve (c’est dit plus haut), le prix n’est pas une variable importante pour tes clients (c’est une hypothèse à vérifier). Avec ses insights tu vas pouvoir changer drastiquement plusieurs composantes du business (ton positionnement, tes campagnes adwords & co, peut-être ton prix, ton package etc…). Si ça se trouve, tu vends parce que tu livres gratuitement ou que le site a une image de “spécialistes” et que ça rassure (qui sait ?).

Je pense qu’il est très difficile pour nous, et pour toi, de définir une stratégie efficace sans information. Tu as la chance d’avoir des ventes, essayer de “guess” et de “brainstormer” des campagnes, un pricing etc n’est pas une bonne façon de procéder si ça repose pas sur des informations solides, aussi faibles (en quantité) soit-elles (à moins d’être chanceux et de proposer “the feature” qui va faire la différence). Tout doit reposer sur un process et des informations éprouvées.

Après c’est juste mon avis, ma reco c’est pas de reco, ne RIEN FAIRE sans des insights et une compréhension profonde du “pouquoi je vends” ?

In my humble & without any experience in E-SHOP opinion :smiley:

Bonne chance, c’est un challenge intéressant :slight_smile:

Nicolas,


#15

Salut, merci à tous pour vos conseils.
Effectivement le pricing n’est pas forcément l’élément le plus important.

On a créé un deuxième site, en Anglais cette fois pour vendre dans le monde entier.
J’en ai profité pour suivre vos différents conseils, notamment sur la froideur du design.

Voici le nouveau site US :
http://hoverboard-new.com

On va voir si le site US converti mieux que le site FR (http://skate-electrique.club).
Auquel cas on choisira un vainqueur.

Pareil, si vous avez d’autres conseils, on est preneur !


Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.
Follow @growthhackingfr