Créer une base d'emails qualifé

Bonjour,

Je viens de découvrir l’univers du growth hacking et j’avoue que je trouve cela très intéressant. J’essaye toujours d’apprendre sur des cas pratique. Et je cherche justement à créer un base d’emails dans le but de faire la promotion d’une future application mobile.

La question c’est comment faire ?

Je me suis basé sur un cas assez simple pour le moment. Premier objectif avoir des emails. J’utilise donc Twitter pour cela (le plus facile à mon sens pour acquérir techniquement des email). C’est un peu long, mais je récupère le stream de Twitter avec les mots clés qui m’intéressent et j’attends…

Dès qu’un email apparaît dans la description d’un utilisateur qui à lâcher un Tweet, je le stock dans un csv avec nom, username, description, url et l’email.

Ma logique est la suivante :

  • En suivant le stream je m’assure que la personne est toujours actif sur Twitter. Donc je ne vais pas récupérer un utilisateur « mort »
  • En spécifiant les mots clé je pense que cela qualitatif l’email

Que pensez-vous de cette logique ?

Par la suite je pense qu’il doit être possible de travailler la base mail soit par plusieurs inscriptions a certaines landing page afin de qualifier en encore plus base mail. Mais je n’ai pas encore pris l’envergure de toute ces technique :slight_smile:

1 J'aime

Hello @Nickleus,

C’est très limité comme technique, n’hésites pas à faire un tour sur cette discussion :

C’est du B2C ou B2B ?

1 J'aime

Salut @camillebesse,

Oui j’ai déjà fait un tour sur le topic pour savoir ce qu’il était possible de faire :slight_smile:

Il y a d’ailleurs pas mal de ressources qui m’ont données des idées

Je cherche à faire un outil avant tout automatiser. Le problème avec les outils proposés, il faut généralement une saisie manuelle qui prend du temps (même si c’est automatisable par des scripts).

Actuellement sur mon test, je suis a 200 mails d’acquis depuis hier soir. Reste à peaufiner la qualification des emails. Je ne sais pas si je vais faire de l’emailing sur plusieurs landing page sur des thèmes précis pour adapter le discours pas la suite pour faire la promotion de l’application. Ou directement envoyer les personnes sur l’application.

En théorie c’est du B2B, mais l’automatisation fait qu’il est difficile de ne pas scrapper des mails C

Si c’est du B2B oriente toi vers Linkedin. (cf : hunter)

C’est vraiment fort cette extension.

Ils se basent sur quoi pour trouver les emails ?

Recomposition de l’email à partir du prénom, nom, url de l’entreprise.

Oui je vois, mais si par exemple Gmail envoie true quand on fait un test smtp pour faire un « leurre » et éviter les tests en masse, comment être sur que les emails fournis pas ce service sont « sûr » ?

Un smtp d’un domaine n’a pas les même protection que d’autres service smtp tel que Gmail ?

J’espère que je me suis fait comprendre, dans ma question ^^

D’expérience il y a beaucoup d’erreur. Mais si ta cible est large tu peux tout de même avoir de quoi faire quelques mailings

Donc pas de gmail, hotmail…

Certains domaines sont en catch-all (10-20% je ne sais pas exactement), et bien dans ce cas hunter (ou autre) na valide pas l’email sur ces domaines.

hunter fait un check SMTP (ce qui n’était pas le cas avant), donc il ne peut pas y avoir d’erreur.

Ok j’ai en effet pas regardé depuis quelques mois

Mais le check SMTP c’est le même que celui de nojunk?

Le même, c’est à dire ? Une vérification smpt, c’est une vérification smpt :wink:

Tu as des adresses google app works et outlook365 dont les infrastructures sont les mêmes. Donc même si tu n’as pas les domaines gmail et outlook/hotmail c’est la même mécanique derrière.

Oui et alors ? :wink:

Tu peux tester ton gmail ici : https://mailboxlayer.com/

C’est tout à fait possible de valider ou non un gmail.

Je viens de faire quelques tests SMTP pour comparer avec hunter, disons que je ne trouve pas vraiment les mêmes résultats qu’eux :frowning:

Je pense que pour certain, ils se contentent de prendre le premier résultat de « valide », mais quand on pousse un peux plus loin les tests, on s’aperçoit que toutes les combinaisons sont possible du fait que le serveur leurre :slight_smile:

Après je peux me tromper bien sûr, car je considère qu’ils n’utilisent que le SMTP.

Il existe une autre solution que j’ai découvert hier qui est d’utiliser RCPT TO par le biais de telnet. Pour le coup les résultats sont impressionnants !

J’ai pas encore tout tester mais je vous donnerai un retour prochainement.

Autrement avec le scanne de Twitter, je suis ce matin à plus de 600 mails. Je dois tourner avec 450 mails unique par jours. Néanmoins, je n’en connais pas encore la qualité.

1 J'aime