Growth hacker en préservant la confidentialité de ses users


#1

Bonjour tout le monde,

Mon titre n’est pas forcément très explicite et je m’en excuse. Vous allez cependant très vite comprendre ma problématique.

Je n’avais jusque là jamais rencontré ce type de contraintes et j’aimerais avoir votre avis.

Je travaille avec un sexologue et un psychologue qui font développer une application traitant de problèmes sexuels masculins. Le projet est encore en amont mais je suis chargé de proposer un plan d’acquisition.

L’objectif est bien évidemment d’acquérir un maximum d’utilisateurs mais ces deux personnes veulent à tout prix préserver la confidentialité de leurs utilisateurs.

Dans mes différentes actions, j’ai soumis l’idée de faire du retargeting via Facebok Power Editor et Adroll.
C’est une proposition parmi d’autres mais ils ont refusé catégoriquement cette pratique.

Ils veulent éviter au maximum l’exposition du problème de leurs utilisateurs aux yeux d’autres personnes. C’est tout à leur honneur et je ne peux que respecter leur engagement. Cependant, mon champ d’action se limite énormément.

Selon vous, quels seraient les outils les plus à même pour tracter de l’utilisateur et respecter cette contrainte de confidentialité?

je vous remercie pour vos conseils !


#2

Salut @Moody_jr,

Je pense que l’email reste encore assez confidentiel pour ce genre de chose. Si c’est pour de l’acquisition, tu peux regarder du côté de gmail Ads, et pour la rétention, une newsletter, ou email programmé en fonction des actions de l’utilisateur.

Mais je pense que pour ce genre de chose, le mieux est de se concentrer sur le seo et adwords, car c’est l’action de l’utilisateur qui affiche le contenu, et non un targeting qui apparait sur une timeline Facebook ou autre.

Mais j’ai tendance à penser, que le projet n’est pas très confidentiel de base, car une application sur un smartphone, c’est visible, les smartphones passent de main en main.


#3

Salut, Camille,

Merci pour tes conseils.

Je ne sais pas si ils ont tord ou raison dans leur raisonnement mais je suis obligé de le respecter. Après, j’ai tendance à penser que le smartphone reste un objet très personnel et qu’il est simple de mettre l’app dans un dossier par exemple.

je n’ai pas d’avis définitif là dessus et le plus simple sera de tester. Ils changeront peut être d’avis en fonction du résultat de l’app.


Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.
Follow @growthhackingfr