Growth hacking vs plagiat et pénalités Google

Bonjour à tous,

Je suis confronté à un problème concernant le degré de pénalité de Google. Je veux scrapper un annuaire professionnel et je me posais les questions suivantes :

Si un site A de type annuaire professionnel est riche en données et qu’un site B les duplique pour créer ses fiches d’entreprises.

Est-ce que le robot Google qui va analyser le site B va considérer que c’est du plagiat ? Ou encore, est-ce que le site B sera pénalisé ?

Je remercie d’avance tout ceux qui pourront m’apporter leur réconfort et leur aide.

Salut @masyls,

L’expérience que j’ai de ce genre de pratique n’apporte pas/plus de croissance organique, mais pas de pénalité de plagiat non plus. Je m’explique : les données structurées (tableaux, shema markup) sont pauvres en valeur ajoutée par elles même. Il s’agit d’ailleurs souvent de données redondantes sur le web. Ceci conduit Google à ignorer ta page plutôt qu’à la pénaliser. Google valorise ou pénalise un plagiat sur la base de textes riches très similaires uniquement et non de données brutes (encore une fois selon mon expérience).

En revanche tu vas bien pénaliser ton site avec ce genre de contenu pauvre, car tu vas gaspiller ton budget crawl et augmenter ton nombre de pages inutiles (pour Google en tout cas). Je parle même pas de la dilution du jus. En 2021, il faut faire moins et mieux.

Pour gagner sur tous les tableaux je ferais pour chaque entreprise :

  • tableau et données structurées et microdonnées avec les data de A + celles d’un autre site C
  • une intro avec un texte à variable (ex societe.com) avec les données de A et C et mon texte à trous maison
  • Un bloc de texte à valeur ajoutée de 800 mots (presta à Madagascar ou IA type GPT-3). Avec les données structurées, il y a moyen d’obtenir quelque chose.
  • des images uniques type screenshot du site web remasterisées avec une API
    (ex: https://www.bannerbear.com/)

Avec ça t’es protégé et tu devrais avoir de la croissance organique.

2 J'aime

Bonsoir @Fabien_Paupier
Merci pour ta réponse. Excellente piqure de rappel pour le budget crawl.
J’ai pensé à utiliser les descriptions des entreprises (environ 50 mots) dans la meta-description et le nom dans la meta-title, penses-tu que c’est moins risqué ? Voir plus bénéfique pour la croissance organique ? Merci :slight_smile:

Salut,

De rien. La meta description n’a aucun impact (bon ou mauvais) en SEO donc tu peux te faire plaisir :slight_smile:

Si c’était moi je réécrirais quand même la meta description pour maximiser le taux de clic en revanche. Pas certain qu’une description brute invite au clic.

De manière générale je ferais en sorte de modifier tous les textes pour réduire le risque à zéro ou presque (en utilisant des synonymes et du spinning par exemple).

Du coup ça répond à ta seconde question : ça ne t’aidera pas pour gagner des positions…

Disclaimer : c’est selon mon expérience encore une fois. Ce n’est pas une vérité absolue.

Fabien

1 J'aime