Integrer des tweets et les droits d'auteurs ?

Bonjour,

J’aimerai savoir si l’intégration de tweets sur son site est soumit à des droits d’auteurs ?

En gros si je partage des tweets sur mon site sans demander à l’auteur du tweet, est-ce que je risque quelque chose ?

Merci à vous :slight_smile:

Salut,

Tu as un début de réponse ici :

En fait, cela dépend du type du tweet que tu cites (informations …)?

Des exceptions existent. Les idées ou les informations ne sont pas appropriables et sont donc libres de circulation (la mise en forme initiale de la source demeure néanmoins protégée). Le droit de courte citation autorise quant à lui la reproduction partielle d’une œuvre. Mais quand cette dernière fait 140 caractères cela peut s’avérer difficile…

.

« Reproduire une blague émanant de Twitter, sans citer son auteur, cela s’appelle de la contrefaçon d’une oeuvre de l’esprit », estime maître Anthony Bem, avocat spécialiste des nouvelles technologies.

Si tu veux en savoir plus le « Droit de citation » :


http://fr.jurispedia.org/index.php/Droit_de_citation_(fr)

(je ne suis pas juriste)

1 J'aime

Merci pour ta réponse Raph.

Je me suis peut-être mal exprimé mais quand je dis intégrer je pense à utiliser le bouton intégrer que Twitter propose sur chaque tweet, expliquer dans le lien suivant : https://support.twitter.com/articles/20169679?lang=fr

Beaucoup de site d’info ou autre utilise ce genre de procédé mais est-ce que c’est soumis aux droits d’auteurs, je ne sais pas ?

Tu as bien sûr le droit d’utiliser le bouton d’intégration où tu veux. Toute personne s’inscrivant sur Twitter valide les CGV, permettant l’intégration de ses tweets. L’utilisateur ayant toujours la possibilité de restreindre son compte.

1 J'aime

J’aurais tendance à creuser les CGV de Twitter pour savoir dans quel cadre on peut utiliser leur outil à des fin commerciales, si c’est le cas pour toi.
C’est la seule limite que je verrais, éventuellement…

Merci

@jabric je m’en sers pour présenter une agrégation de tweets sur une thématique particulière. Mise à part de la publicité sur mon site, je ne cherche pas à monétiser l’intégration de tweets.