La mort du Growth Hacking sur Facebook ?

Hello à tous,

Un grand merci ceux qui ont créer sur Forum qui est une pure mine d’information.

Je lance exprès un sujet très généraliste mais qui je pense en à coincer plus d’un : Comment avoir plus de likes sur sa page Facebook !?

Ca fait quelques temps que j’utlise des hacks (très basique certes) pour avoir plus de likes et de reach sur une des pages que je gère mais sans succès : publication dans des groupes de la niche, liens sur site web, newsletter, emailing, invitation à liker la page.

Voilà je pense qu’il y en a plusieurs dans ma situation donc si un Angel GH pouvait nous dépanner sur ce coup là ça sera très apprécié.

Peace

Je pense

que la meilleure technique de Growth Hacking c’est encore de se poser la question: “quel est l’intérêt pour un utilisateur de me suivre sur facebook ?”. Le Growth Hacking est là pour accélérer une croissance déjà existante, et donc, a fortiori, ne va pas créer de la croissance mais bien l’accentuer dans un laps de temps plus rapide que la normale. Si des techniques comme la publication dans des groupes de niche, liens, newsletter, emailing, invitation ne marchent vraiment pas, c’est qu’il y a probablement un problème avec ton produit ou l’utilisation que tu as de Facebook. C’est violent à entendre et accepter mais c’est 100% véridique IMHO :slight_smile:

Pour une association en rapport avec la restauration, nous sommes passés de la publication sur les news du secteur et de l’asso en question, à des recettes simples, rapides et réalisées par des chefs. Nous avons multiplié par 1000 le nombre de likes en seulement 1 mois. Sans changer de techniques de Growth ou autre, mais tout simplement en se mettant à la place d’un utilisateur facebook lambda. (en lui apportant de la value à nous suivre). Le GH sur Facebook est très loin d’être mort ! Mais il ne permet pas de passer de 0 à 1 million de like en 1 semaine. Si un tel hack existe, merci de me tenir informé.

Bref, le GH est un propulseur, inutile d’y penser si on a pas de la croissance organique, ni trouvé pourquoi on est sur un réseau social. Après, je pense que les techniques et hacks sont complétement inhérentes à ton produit et ton secteur, et que 99,9% des techniques “lambda connues” ne fonctionnent plus car elles sont saturées.

http://www.growthhacking.fr/t/conversion-des-uid-facebook-en-e-mails/2904/8?u=camillebesse

2 J'aimes

@NicolasRuntz merci pour ta réponse, je suis tout à fait d’accord avec ta franchise : la value et un minimum de croissance organique c’est la base de GH. Mais donc pas vraiment d’alternative à la pub ?

Je pense comme @camillebesse que Facebook travaille énormément afin de rendre sa régie indispensable pour un annonceur. Il existe de nombreuses techniques à découvrir sur le forum ou autre mais je pense qu’une fois qu’un hack est du domaine public, son efficacité est amoindri voir le hack ne fonctionne plus du tout après un lapse de temps (réaction de facebook par exemple). C’est là toute la richesse du GH, les tous premiers à envoyer des mails @facebook.com étaient des rockstars. Maintenant, il existe forcement d’autres solutions (autre que le scrap) pour faire monter le nombre de likes sans débourser, mais il faut clairement se creuser la tête et trouver “the opportunité”, avec Facebook ou autre. Du coup, à la question “La mort du Growth Hacking sur Facebook ?” je suis tenté de répondre “Oui mais en fait non” :slight_smile:

haha belle conclusion
La mort peut-être pas mais on est en phase terminale

J’ai testé récemment fb ads, mais je me suis trop déçu des résultats ( imaginez un like de la page m’a coûté 3,5€ ) , donc j’ai décidé de laisser tomber à jamais fb ads et s’orienter vers les jeux concours. Des Rex sur ce sujet?

3,5€, il y a un problème.

Le FB ads nécessite d’avoir un targeting et des créas travaillés.

En général sur du recrutement de fans, en ciblant bien on peut tourner autour de 0,3€ / fan (FR).

Je recommande d’utiliser les custom audiences et lookalike pour commencer.

C’est bien loin d’être mort même si FB nous met bien des bâtons dans les roues, suffit de se creuser un peu la tête pour une croissance gratuite et pour une croissance payante les ads, je ne sais pas comment vous faites pour avoir du 3,25 mes fans les plus chère étaient au début à 0,10ct puis avec certaines stratégie j’ai atteint 0,001ct puis là je suis stabilisé à 0,05ct ce qui reste très abordable

Bonjour,

Je me pose une question dans le cadre de ce sujet : Pour 0.30€ il vaut mieux selon vous un “like” ou une adresse email avec nom/prenom/age/geolocalisation ?

A bien y réfléchir, au vu du reach actuel, les taux d’ouverture des mails sont souvent bien meilleurs non ? Certes il faut rajouter des frais de routages mais à 0.20€/0.25€ du mille max… Je tiens également du fait que le fan rend la marque “dépendante” de Facebook.

Sachant que j’ai déjà réalisé de nombreuses newsletters et campagnes dites “partenaires” qui sont rentables alors que je n’ai pas vu beaucoup de fans rentables…

Quand je vois des fans acquis de 0.05€ à 3.50€ j’imagine également une différence plus que notable dans la qualité de ceux-ci non ?

Du coup, email ou fan ?

@Valbou @Karim : Ce sont deux stratégies différentes. La qualité, ça se paie “un minimum”. Comme le souligne Karim, il est encore possible d’obtenir des likes à 0,01 voir même 0,007 dans le cadre d’une des mes dernières campagnes mais il faut pas miser sur du qualitatif SAUF pour des sites inter. Je possède actuellement deux pages inter et donc il est très simple pour moi d’acquérir des “cheap likes”. Je choisis des pays peu ciblés comme l’Inde ou le Mexique que je mélange avec les US. Je mets un âge de 18-65+ avec un attrait pour le marketing.
Résultat : j’ai un “Suggested bid à 0.02 EUR”.

Si tu veux de l’interaction, tu appliques la même chose pour tes posts. Mais je le répète, il est très difficile de cibler efficacement un public situé sur des pays où la concurrence est forte. Ta page Facebook est un moyen de prouver ta “notoriété” et ta “proximité”. Rien empêche d’avoir une base non-ciblée pour attirer et une base ciblée pour retenir par la suite. Tout dépend de ton business.

Bon courage.

@tehmorgan : Qu’appelles-tu un site “inter” ? Chaque entreprise a son jargon…

Ces supports peuvent être utilisés pour des stratégies différentes mais on utilise les deux pour le “branding”. Et c’est notamment sur ce point que la comparaison m’intéresse. Notamment lorsque le budget n’est pas extensible à volonté.
L’objectif n’étant donc pas ROIste, ou du moins pas directement.

Inter = International ce qui implique que les actions menés sont différentes que si c’était un site Francophone

Durant la première campagne, j’ai ciblé les femmes/hommes de 14 à 25 ans résidant en France, résultat 0,52 € le like. Aprés j’ai ciblé les hommes de 13 à 17 ans FR. et là c’est la cata 3.5€/like.

J’ai déjà essayé les custom audiences ça fonctionnent pas et les enchères manuelles non plus. Quelqu’un a une explication de tous cela ?

Peux-tu nous dire plus sur ta stratégie, ton ciblage …?

Merci d’avance