Les limites du growth hacking et comment contourner les principaux problèmes qui peuvent survenir lors de son application ?

Bonsoir les growth hackers,

Je suis actuellement en train de rédiger mon mémoire ayant comme sujet le « growth hacking » et j’aurais besoin de réponses à quelques questions que je me pose si cela est possible.

  • Pour vous, quelles sont les limites du growth hacking ?

  • Comment réussir à contourner les principaux problèmes qui peuvent survenir lors de sa mise en oeuvre ? (notamment sur les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou encore LinkedIn)

Je vous en remercie fortement d’avance, cela m’aiderait énormément ! :blush: :grinning:

La seule limite c’est qu’il n’y en a pas.

2 J'aimes

Sky is the limit

  • Pour moi : le vol de données (copyrights) et le piratage.
    Parfois, en cherchant une « technique », on peut tomber sur des sites qui sont mal protégés, et facilement piratable.

  • Mettre à jour ses techniques et investir dans des outils qui sont plus chers pour éviter de se faire détecter. Pour donner un exemple, pour contourner les réseaux sociaux, il y a des années, avoir un IP/proxy d’un datacenter suffisait, mais avec le temps, il a fallu prendre des proxy résidentiels, puis des proxy mobile. Un proxy mobile coute bcp plus cher qu’un proxy de datacenter ,mais permet de contourner plus facilement.