Plagiat de Title et de Meta Descriptions

Bonjour,

Le principal concurrent d’un de mes clients fait du plagiat sur les balises Title et Meta Descriptions.

Il a commencé tout doucement par quelques pages. Puis comme sa technique a porté ses fruits il a généralisé sa méthode.

Il a également fait une refonte de son site en copiant allègrement sur mon webdesign.

Concernant le webdesign, je pense que les captures sur archive.org peuvent faire preuves.

En revanche, pour les balises Title et les Meta Descriptions, connaissez-vous un outil qui permet de prouver que j’étais le premier à avoir telle balise Title et telle balise meta description à un instant t ?

Pour info, Google ne l’a absolument pas pénalisé sur cette pratique. Du coup, il y a énormément de SERP ou seul le nom de marque différencie la position 1 et la position 2 (puisque le reste des éléments présents dans les titles et méta descriptions sont les mêmes)

Pour moi il s’agît de plagiat et je ne trouve pas cela normal que Google laisse passé ça !

Que dois-je faire ? Quelqu’un a t’il un retour d’expérience en la matière ?

Bonjour,
Le cas est intéressant. Tu peux nous partager :

  • le site de ton client
  • le site du concurrent
  • un exemple ou deux de requête ?

Pour répondre tout de suite il n’y a aucun recours. C’est un combat perdu d’avance. Internet s’est construit en grande partie sur le plagiat. Il faut que tu te battes sur d’autres plans. Tu peux le faire transpirer sans soucis :slight_smile:

1 J'aime

@ Fabien_Paupier : Merci pour ta réponse. Malheureusement mon client n’est pas vraiment chaud chaud pour le moment (en espérant qu’il change d’avis) pour que je diffuse le NDD.

Quand tu dis :« il n’y a aucun recours » => tu connais des personnes qui ont déjà essayé ?

Et : « Tu peux le faire transpirer sans soucis » => Là c’est plus moi qui transpire en ce moment car mon client est persuadé que je peux faire quelque chose concernant le plagiat. Il me dit qu’il suffit de le signaler à GG.

Alors effectivement il existe bien la possibilité d’utiliser le spam report mais :

1/ Je n’en ai pas l’expérience et je me demande si c’est pas à double tranchant

2/ C’est comme même un peu fâcheux d’avoir à faire de la délation ! Non ?

Bonjour,

A ma connaissance il n’y a pas malheureusement pas de recours sur ce type de plagiat.
La solution est de jouer la différenciation et de trouver des méta qui auront plus de résonnance avec la marque de ton client (tout en ne négligeant pas la perf ). Le meilleur combo pour la transfo d’une SERP c’est une méta qui allient SEO + rédac persuasive (via le branding, l’émotion l’identité).
Pour t’aider le NDD pourrait permettre de te donner quelques pistes.
Suivant le positionnement et le produit, tu peux aussi jouer la carte de l’humour en mentionnant subtilement (ou pas) que le concurrent te copie.
Généralement il faut saisir l’obstacle comme une opportunité pour tirer son épingle du jeu.

2 J'aime

Salut,

Je ne connais personne qui a fait cette démarche précise.

Selon moi, il n’est pas possible d’avoir le moindre résultat dans le cas d’une demande auprès de Google ou même une action en justice. Techniquement parlant tu peux faire une demande auprès de Google ou un procès pour plagiat mais mon point c’est que ça va te couter un bras (dans le second cas) et que tu n’obtiendras rien (dans les deux cas).

Dénoncer un réseau de site ou un lien toxique ça ne marche plus. Dénoncer un contenu dupliqué ça ne marche plus non plus. Alors imagine dénoncer une meta title similaire… qui va investiguer et comment prouver que c’est bien l’autre le plagieur ?

Tout l’argent que tu pourrais mettre dans cet effort, mets le dans l’optimisation du site et dans tes contenus. Tu vas repasser devant lui et ça sera bon pour ton client sur le long terme. L’autre passera pour un loser. C’est très frustrant de voir ce genre d’attaque mais il ne faut pas que son égo prenne le dessus. Pour gagner la bataille il faut être plus malin que lui. Les meta title ne sont qu’une petite partie de ce qui fait ranker une page.

Concernant les designs, tous les sites de startups se ressemblent comme des goutes d’eau et tout le monde est passé outre le manque d’originalité…

Je n’ai pas répondu à la question de l’outil permettant de prouver l’originalité d’une meta car je n’en connais pas.

2 J'aime

@ S0phie et @ Fabien_Paupier Merci pour vos éléments de réponses.

Je vais m’appuyer sur vos propos pour évangéliser mon client.

Il va donc falloir brainstormer un max !

En tout si jamais des membres de la communauté de ce forum ont des retours à faire en la matière…N’hésitez-pas !

Hello,

Tu peux utiliser la serp machine de SEObserver. Sur les mots clés important tu as un historique sur plusieurs années des résultats Google. Très pratique pour voir les modifications.

Après je ne sais pas si ça peut être constaté par un huisser. Car ça sera surement la premier step pour intenter un proces.

Tu as tenté le mail ou l’appel direct au concurrent ? Peut-être que le dirigeant fait appel à une agence et qu’il n’est pas au courant ? Le fait de montrer que vous l’avez repéré peut dans tous les cas le faire reculer …

3 J'aime

Est-ce qu’il y’a la marque client dans les titles / desc ?

Les backlinks venant de domaines avec une forte autorité sont un très bon moyen de repasser devant.

Hello,

si tu es sur de toi, constat de huissier online (ca coute rien) puis ton avocat fait un courrier à l’hébergeur en tant que support de l’éditeur, généralement vu le prix des hébergement, l’hébergeur va recadrer le gars sinon il dégage, car ca lui coutera plus en frais d’avocat et recommandé.

ok sinon comment occuper un concurrent relou…:wink: alors plein de chose pas légales, que si tu commence à le faire, il pourra aussi te les faire … à toi de choisir

1/ Tente la déclaration de plagiat google :

ca vaut pour les contenus mais aussi pour les photos… s’il est paresseux il y a des chances qu’il est chopé des photos de tiers déposé, t’a qu’a le balancer… ou prevenir les tiers qui le balanceront.

2/ pour le faire chier vérifie sa politique cookies, CGU, mentions legales etc. et balance le à la CNIL

3/ fait du adwords sur sa marque (et sur la tienne et les autres concurrents), pour pointer vers un comparateur et livre blanc « anonyme » où tu es le premier et lui le dernier

4/ fait une campagne sur ce résultats de comparateur avec sa marque et la tienne pour montrer qu’il est dernier et toi premier (publications sur réseaux de CP)

5/ oui oui oui une grosse campagnes de backlink quali pour toi (réseaux de site, achat de liens)

6/ et non quali pour lui (sur des ancres exacte)…:wink: test d’abords sur ses pages en pages 3 de google, si a ta première vague elle passe en 2 ca marchera pas pour ces ancres et son profil… si elles passe en 4 tu a moyen de taper plus fort sur des ancres plus exacte.

7/ lui acheter de millier de follower SMO il devra modérer du russes et du mexicain et ca l’occupera

9/ faire un reverse whois sur son domaine pour identifier ses autres domaines, et mettre des snap dessus (tu peux le faire sur tout les acteurs de ton activité), à la moindre erreur tu chopes.

10/ Deposer NDD.quelquechose (qulelquechose différents .org .net) dupliquer son site et mettre en noindex. Contacter tout ceux qui lui font des backlink pour leur dire que le site change de nom de domaine et d’actualiser leur liens.

11/ campagne de déréputation sur google mybusiness et les sites d’avis (=> achat madagascar par exemple)

12/ Campagne de publication sur des forum spécialisé pour dire que tu cherches un autre site suite à tes probleme de qualité et service client de ton concurrent.

13/ verifier l’identité de sa page FB, si l’admin est un profil « nom de marque » => il saute à la vérif d’identité.

14/ copie son tag analytics et ses événements sur d’autres sites pour planter ses stats et conversion, et change de domaine régulièrement.

15/ essaye de choper l’ip de leur bureau : envoie de mail au service client avec un lien et tu regarde l’ip qui s’est connecté au lien. et pour cette ip soit tu leur bloques l’accès au site soit tu leur affiche ce que tu veux (ou un contenu différents)

16/ scrappe les email de son sites et inscrit les partout (y’avais un script qui tournait il y a quelque mois)

bref… te laisse pas faire. comme toute guerre seo ou autres, c’est la connaissance du terrain ou la force de frappe qui compte. plein de truc pas légal dans mmon post je te le redis…

++

1 J'aime

Bonjour,
On utilise une méthode simple :

  1. outil de surveillance de changements de pages connecté
    à un zapier qui envoie les changements et les screen dans un google sheet
  2. Surveillance dans les outils SEM Rush ou autre sur les mots clés de votre clients
    que vous travaillez
  3. Mail au concurrent avec les données collectées et à son agence si vous la connaissez
  4. Lettre recommandée au client

En règle générale l’agence est décrédibilisée assez vite / le client arrête sans vous répondre
Si cela ne suffit pas favorisez comme dirait data_intelligen une stratégie alternative (backlinks,
social … ) puis faites des batchs de grosses releases de contenus , si vous publiez 100 pages
en une journée la copie sera difficile et avec un peu de chance :four_leaf_clover: GOOGLE se rendra compte
de l’antériorité :stuck_out_tongue:

Wa je ne m’attendais pas à une telle avalanche de retour ! Un grand merci à vous tous !

@MisterWho : j’aimerai bien avoir SeoObserver mais l’outil ne rentre actuellement pas dans mon budget. Par contre je pense que je peux utiliser la commande site : puis outils > Dates précises

@deude : A mon avis le concurrent est parfaitement au courant. Je ne sais pas si il sous traite sa partie dev web / webmarketing ou si c’est géré en interne.

@reyvax : oui il y a la marque client dans les titles / desc pour lui comme pour mon client

@data_intelligen : Exact ! C’est ce sur quoi j’évangélise auprès de mon client !

@Nicolas_Laustriat : Un grand grand merci pour toutes tes recommandations.

1/ Dommage que l’outil ne propose rien par rapport aux titles / desc. En ce qui concerne les contenus textuels. Le concurrent doit demander à une plateforme de type TextBroker de faire les mêmes contenus que nous mais avec contrôle sur le plagiat => donc je ne pense pas que ce soit judicieux. Pour les photos et vidéos les 2 sites utilisent plus ou moins les mêmes photos et vidéos avec autorisation sans en être propriétaire. => Rien à faire là-dessus non plus.

2/ Je pense que le concurrent est un poil plus clean que mon client à ce sujet => donc à éviter

3/ Déjà fait mais en faisant pointer sur le site. Pour le comparateur et livre blanc « anonyme », tu connais un moyen de mettre ça en place rapidement et facilement sans refaire un site ?

4/ Là je ne vois pas trop. Tu as un exemple ?

5/ Ca c’est sûr => comme dit précédemment je pousse mon client à miser un max sur ça. Mais les gros BL c’est un certain budget.

6/ Si tu es bon pour ça je veux bien étudier une proposition de ta part en MP pour la présenter à mon client.

7/ Idem que 6/

9/ Là non plus j’ai actuellement pas la compétence

10/ Il fait majoritairement des sites satellites

11/ Idem que 6/

12/ Idem que 6/

13/ Idem que 6/

14/ Idem que 6/

15/ Si il utilise un VPN tu crois que ça marche quand même ?

16/ Si jamais tu as le script ça m’intéresse

@ julien-1 : Ta méthode à l’air vraiment intéressante => tu as un tuto à me recommander ?

Je t’ai envoyé un MP qu’on voit tes points restant ensemble.

pour le point 16 regarde les freeware mailbombing sur youtube ou les module chrome de préremplissage de formulaire (+vpn)…:wink:

++