Quand prendre une IP dédiée pour sa NL?

Hello,

Ma shared IP sur Sendinblue est sur 2 blacklists ce qui impacte pas mal ma délivrabilité:

Je voulais prendre un IP dédié pour résoudre le problème mais ce n’est pas conseillé pour mon volume.

Perso j’envoie une NL à environs 10K personnes toutes les 1 ou 2 semaines.

Est-ce que je devrais prendre une IP dédiée quand même ? Si la réponse est non, que faire pour améliorer la délivrabilité ? Bouger de Sendinblue?

2 « J'aime »

Hello les experts en délivrabilité !
J’ai la même problématique que MR Evaboot au dessus lol
Mais à plus petite échelle envoie d’une NL à 700 abonnés et pas mal de spam
Merci de votre aide

Salut,

Plusieurs sujets :

GlockApps = finalement pas terrible pour tester sa délivrabilité pour plusieurs raisons :

Bon déjà, GlockApps malgré que ce soit considéré comme une référence du domaine, est assez médiocre (c’est un de mes concurrents mais j’explique pourquoi c’est médiocre juste en dessous) :

  • Il te fait shooter SEULEMENT à 1 adresse Gsuite et 1 adresse Exchange / Office 365 VS 13 adresses « @gmail.com » et 12 « @outlook.com » => Ce qui ne reflète absolument pas la distribution de providers de ta cible qui est surement B2B si je dis pas de connerie.
    En gros la distribution des adresses de GlockApps, sur laquelle les gens se fient pour mesurer la délivrabilité, est totalement biaisée, et encore plus si tu fais du B2B.

  • Et globabelement, même si tu as le choix des providers, il te fait tester ta délivrabilité sur des providers vers lesquels tu ne shootes jamais. Je doute très fortement que dans la newsletter d’Evaboot on retrouve du Yandex ou du Web.de.

Deuxième gros point : il faut tester sa délivrabilité sur les providers que tu shootes vraiment + ne tester que sur des adresses Pro si tu vises du mail pro OU que perso si tu vises du mail perso.

En gros aujourd’hui, Google et Microsoft peuvent comprendre que t’envoies un email « business » à une adresse perso / privée et que c’est louche car c’est pas censé arriver sauf cas exceptionnels.

Donc, tu peux avoir une délivrabilité parfaite sur des adresses Gsuite / Exchange Office 365 et arriver en spam sur du @gmail.com ou @outlook.com => et c’est OK.

Chez Mailreach, on a plein de clients qui viennent nous voir avec des reports GlockApps en nous disant : je comprends pas, j’arrive en spam sur Outlook, j’ai une délivrabilité merdique.

Et quand je check le report, ils arrivent en inbox sur la seule adresse Office 365 et full spam sur du @outlook.com => ils shootent des emails QUE à du Gsuite et du Office365. Tu vois l’idée.

On a un article qui parle des bonnes pratiques du spam testing ici : Spam Test : How To Do It Right to Skyrocket your Deliverability

Conclusion

  • A confirmer avec d’autres tests mais ta délivrabilité me semble bonne sur les providers que tu vises, à priori pas de raison de s’inquiéter.
  • Chez MailReach, en plus du warming, on travaille sur un Spam Test qui se veut vraiment fiable comparé aux erreurs de GlockApps et d’autres. Il est encore en Beta mais il fait déjà une grosse partie du job. Il est inclus dans l’abo mensuel avec le warming. (Yes je prêche pour ma paroisse mais je ne le ferais pas si j’étais pas relativement sûr d’apporter de la valeur).
  • En gratuit, le test de Gmass est déjà intéressant pour tester sa délivrabilité sur Gsuite comparé à la pauvre adresse de GlockApps, par contre il ne teste sur aucune adresse Office 365. Il est la : Email Deliverability Tester: Inbox, Spam, or Promotions?

Hello @Neimad,

Merci beaucoup pour la réponse détaillée !

J’imagine qu’il devrait permettre de pouvoir faire des test custom en choisissant le type d’adresse que tu veux shooter. Je vais faire un test Mailreach pour voir ce que ca donne.

On accepte les emails persos donc la délivrabilité sur Outlook/Hotmail/Gmail m’intéresse (pas mal d’adresses de ce type dans la NL)

Tu saurais dire pourquoi il y a des adresses Outlook qui passent et d’autres non?

De ce que je vois ici ca m’a l’air lié à la réputation de l’IP utilisée par Sendinblue. Certains ont l’air de mieux passer que d’autres

Il y a les mails en HTML sur Emelia sinon. Ça risque de prendre un peu plus de temps pour tout shooter

Il me semblait qu’Emelia déconseillait le format HTML pour les envois de masse car cela nuit à la délivrabilité ?

Ca peut être l’IP comme ça peut être la langue du compte Outlook si t’envoies un email en FR alors que le compte en question est setup en russe, parfois ça tient à ça. Microsoft et surtout le spam filtering des @outlook.com est parfois hyper tricky.

Mais en soi, il n’y a finalement pas de personnes que ça qui utilisent @outlook.com en France par exemple.

Donc en gros, à toujours ramener à la réalité du marché. Ce qui est très mal géré par GlockApps en fait.

Ok merci pour les infos :pray: je vois je vais creuser avec Sendinblue et je vous dis si j’apprends des choses :wink: