Quel est le point de non-retour dans le test client ?

#1

Bonjour à tous,

Wileoo est une entreprise de Elearning pour les professionnels de l’artisanat (marché vierge).

Point rapide : Je teste un marché depuis 1 mois. Actuellement env 14% sur l’activation et 20% de rétention (sur taux d’activation) avec AdWords.
Quelques marques d’intérêt, renseignements pour offres groupées, etc. Mais 0 de Revenue.

Je n’ai pas de produit à vendre pour le moment et je le dis de façon assez explicite sur le site et je n’en aurais pas avant début 2016.
Sauf que je veux absolument convertir un minimum avant de lancer la production (assez couteuse).

D’où ma question. Dans quelle limite puis-je faire croire aux clients que le produit est prêt à être acheté sans qu’ils aient l’impression de s’être fait avoir ?
Par exemple, je compte :

  • Mettre un CTA ‘14 Jours gratuits’
  • Mettre un ou plusieurs exemples complètement fake auquel ils auront accès directement après avoir payé
  • Enlever toutes les infos inutiles (date de lancement, etc.)
  • Une fois qu’ils ont payé, les rediriger vers une page “Votre contenu arrive très vite”

Ça se passe ici : www.wileoo.com

0 Likes

#2

Salut @Timothe_Gauguet,

Si j’étais toi, j’orienterais les gens sur une campagne de crowdfunding, pour que ce soit plus clair que c’est une pre-order, et aussi en profiter pour récupérer des gens directement depuis le site de crowdfunding. Sinon concernant ta landing, si ta niche, c’est la pâtisserie, c’est trop propre, on a l’impression que l’on va avoir un cours de dev. Il faut quelque chose de plus chaleureux, ou l’on comprend directement qu’il s’agit de pâtisserie, sans même lire.

Bonne continuation :wink:

0 Likes

#3

Bonjour,

je te déconseille le contenu “fake”. tu mets en jeu ta crédibilité à venir.
Je ferai également le même commentaire sur l’aspect du site. il faut plus de chaleur, de couleurs pastels, peut être un peu de parallax avec un sac de farine, des pâtissiers en action, des enfants. Développe sur le champ émotionnel de la pâtisserie : l’enfance, la générosité, la joie, la technique, précision…

0 Likes

#4

Merci pour vos feedbacks,
Oui, je vous rejoins sur le visuel du site. Je me rendais pas compte que mes sources d’inspiration n’étaient pas les bonnes. Je suis en train d’ajouter plus de croquant et de fondant ;).


Je vais essayer de conserver un côté maximum épuré malgré tout, cher à mon coeur.

Ok, pas de fake. Quels sont les meilleurs moyens pour convaincre le client de payer alors que le produit n’est pas encore disponible ?

0 Likes

#5

Tu as un problème de trésorerie.

  1. le crowdfunding : top ou flop

  2. Tu oublie la location de studio et tu finance de ta poche la réalisation de tes premières vidéos en limitant les coûts en achetant ton propre matériel exemple de kit et tu te sers de ton Iphone comme caméra avec un jeu d’objectifs exemple ici

avec 300€ tu as de quoi faire des belles vidéos.

utiliser 2 voir 3 smartphones serait l’idéal pour faire des plans rapproché et plus large et un autre en mouvement autour du pâtissier pour donner plus de dynamisme à ta vidéo.
tu fais ça dans ta cuisine ou chez un pote qui a une belle cuisine équipé.

  1. tu confie la réalisation à un jeune de l’école de cinéma.
    eicar
    ecitv
    esra
0 Likes

#6

Désolé, en fait je me suis mal exprimé ;).

Je n’ai aucun problème de trésorerie. J’ai déjà investis dans le matériel de tournage, 4 reflex haut de gamme + 1 caméra full HD + grue,etc. Et j’ai la chance d’avoir un ami qui bosse dans le cinéma.
J’ai un capital assez solide pour tourner au moins les premiers stages, seulement ça me coute cher, mini 5000€/tournage.

C’est pour ça que je veux faire quelques ventes avant de lancer les gros travaux. Histoire de m’assurer de la viabilité du marché.
Le crowdfunding ne me semble donc pas approprié dans mon cas.

0 Likes

#7

Si tu as déjà le matériel, qu’est ce qui te coûte 5000€ ? le cachet de l’équipe de tournage ? celui du pâtissier ? le studio ?

Tu as bien la solution du sponsoring.

  • Tu lance une inscription à ta newsletter avec une promesse d’avoir une réduction sur l’abonnement mensuel. inscription sans engagement bien sûr, avec un questionnaire, juste pour collecter un maximum de prospect qualifié.

  • Tu te pointe chez ALSA, Francine, Vahiné, Lenôtre, M6, Onisep, GRETA… bref tous les acteurs du marché qu’ils soient industriels, fabricants d’ustensiles, centre de formations, médias qui surfent sur la vague… et tu leurs assure une diffusion qualifiée.

Tu as ta levée de fond.
Je dis pas que ça sera facile mais ça marche.

1 Like

#8

Oui en gros c’est un petit peu tout ça.

Merci de prendre le temps de me répondre, mon objectif à l’heure actuelle n’est pas de trouver des sponsors ou lever des fonds, je compte retarder au maximum ces étapes.

Mon but c’est démontrer qu’il y a un réel intérêt pour le produit (ou pas) donc de vendre :

  • En faisant un minimum de dépenses.
  • En allant le plus rapidement possible.

En gros c’est juste du lean.
Je prend un exemple : Il me semble avoir vu l’exemple de Dropbox qui a commencé à vendre son produit sans en avoir et sans dire explicitement que le produit n’existait pas encore.

  • Etape 1 : Le client aterris sur la landing page, trouve le produit trop cool et répond au CTA.
  • Etape 2 : Le client s’inscris et rentre ses coordonnées bancaires pour avoir accès au produit.
  • Etape 3 : Le site renvoi le client vers une page pour l’informer que malheureusement le produit n’est pas encore disponible mais qu’il le sera bientôt + que le client ne sera pas débité avant d’avoir accès au produit + qu’il a possibilité de résilier à tout moment.

Est-ce qu’en tant que client vous auriez l’impression d’être floué ? Est-ce que quelques un d’entre-vous ont déjà tenté ce type de fonctionnement ?

0 Likes

#9

Je ne connais pas le cas de Dropbox mais vous ne vendez pas la même chose : Dropbox c’est du service et toi tu vends du contenu.

Il est possible que Dropbox ait commencé avec un petit serveur NAS de 10 To à 1000€, voir même avoir hébergé les fichiers de ses clients chez d’autres hébergeurs avant de pouvoir se payer leur propre infrastructure et tout rapatrier ni vu ni connu. En fonction de la demande, le service s’adapte.

Ton cas est différent, tu vends du contenu livrable à date ultérieure.

Y à un truc qui cloche dans ton étape 3 : pourquoi demander au gens leurs coordonnées bancaire si ne sont pas débité avant d’avoir accès au produit ? tu as besoin de leur argent non ?

là c’est la résiliation assuré !

0 Likes

#10

C’est vrai, nos deux cas sont différents.

Non, comme je te l’ai dis je n’ai pas besoin d’argent, juste de la garantie que les gens veulent (vraiment) acheter ;). Et le seul moyen d’avoir cette garantie c’est de les faire rentrer leurs coordonnées bancaires.

0 Likes

#11

Tu dois alors te demander qu’est ce qui va amener les gens à vouloir payer alors qu’il y a sur internet des tas de blogs gratuits et des vidéos libre sur la pâtisserie ? certes, ils ne sont pas forcément orienté pro mais quand même.

As-tu fais ton étude de marché ?
Comment tu te positionne par rapport à ce qui se fait ?
QQOQCP

> RÉSERVEZ VOTRE PLACE
> ATTENTION : NOMBRE DE PLACES LIMITÉES POUR LA RENTRÉE 2016
> Vous ne serez pas débité avant le lancement du service
> (Lancement le 01 Février 2016)

Si tu veux toucher et motiver, fais l’annonce en vidéo.
Fais parler ton équipe de chef ! les gens veulent les voir si tu veux leur confiance.

Jérémy Fages a vraiment testé ? il fait parti de ton équipe de chef ?
Si c’est pas le cas, supprime ce bandeau.
Crédibilité.

Il n’y a pas de sauce miracle, juste un ensemble de technique.

0 Likes

#12

Le but ici n’est pas de revoir mon Business Plan.
Je n’attend aucune aucune technique miracle.

Je pense juste qu’on doit pouvoir tricher un peu si ça ne fait de mal à personne.
J’ai entendu un paquet d’histoires d’entreprises qui se sont lancées sans réel produit, je veut simplement en connaitre la limite.

0 Likes

#13

Hello,

Pour que les personnes pré-commande, il faut qu’il y ai un réel avantage (tarif / cadeau). Comme tu le fais avec la remise sur l’abonnement mais peut être que ce n’est pas assez.

"ATTENTION : NOMBRE DE PLACES LIMITÉES POUR LA RENTRÉE 2016"
Si tu diffuses uniquement de la vidéos (si j’ai bien suivi), pourquoi ce serait limité ? Il faudrait peut être le justifier pour créer un effet de rareté et inciter à la pré-commande.

Pourquoi pas des pass pour un webinar avec un chef ? (avec un nombre de place limité)

Puis pour juger de la qualité du contenu dont tu pourrais leur faire profiter, il faudrait au minimum un aperçu.
Les chaines achètent rarement toute une saison sans avoir vu le pilote :slight_smile:

Peut être un premier cours en accès libre (avec une simple inscription), ca alimentera et te permettra de travailler une première base de données.

0 Likes

#14

Bonjour Timothe,

Quelque part, c’est comme si tu demandais à tes potes dans une soirée “selon vous, se faire s…, c’est trompé ?” parce que tu ne veux pas le demander à ton partenaire.

Si tu n’as pas de problème de trésorerie : Fonce ! Tu dis avoir investis dans du matos de tournage (environ 30k€ j’imagine), te voilà au milieu du guet donc va de l’avant.

Si parle de lean…si c’est la voie que tu voulais poursuivre c’est déjà loupé sinon tu aurais loué un bel appart sur airbnb et louer aussi le super matos de pro.

Enfin, la question cruciale évoquée plus haut. Tu cherches des clients pour sécuriser ton investissement et ta première question est : comment trahir la confiance de mes clients quand le débat actuelle aussi bien dans les grands groupes que les start up est : Comment gagner la confiance sans faille de nos clients pour qu’ils deviennent des ambassadeurs ?

Tu as une idée (dans l’aire du temps), tu as des sous (en bonne quantité). Il ne te manque rien. Par contre, tu as un truc en trop : la trouille !

La bonne nouvelle, c’est que c’est le cas de toute personne qui se lance et qu’en plus, on n’y peut rien. Si tu as confiance en toi et ton idée alors fonce et surtout investis toi à fond et envoi ta passion !

Pour l’heure tu as créer une boite…avec pas grand chose dedans. Et de l’extérieur ça se voit. Après un mois tu as une présence digitale faible. Tes réseaux sociaux manquent d’animation, ton linkedin pour aller pêcher tes fournisseurs de contenus n’est pas commencé.

C’est peut être ça qui fait que ta confiance n’est pas à 100% ?

Ce n’est qu’une piste à poursuivre quelques heures que je te propose. En tout cas, la suite de ton aventure m’intéresse…mes amis sud américains sont dingues de pâtisserie :smile:

0 Likes

#15

@Mathieu_Wolff : Merci pour ton retour, très bonne idée le webinar offert.

@Joselito_Tirados : Merci pour ton feedback, si je parle de lean aujourd’hui c’est justement parce que j’ai fait l’erreur de ne pas en faire dès le départ. J’ai un petit capital mais il peut me permettre de me lancer dans un autre projet si celui-ci n’est pas viable. Et le matos je pourrais toujours le revendre, d’où l’investissement.
D’un autre côté, tu as raison :

  • Je cherche à “trahir” la confiance de mes clients, c’est très mauvais pour l’image de mon entreprise.
  • J’ai la trouille, ça doit me freiner.
  • Je prend très peu de temps pour investir ma présence digitale.
    Ton message est sans doute le plus vrai et le plus dur à entendre. Donc je vais suivre tes conseils.
    Pour l’instant je suis bloqué, Noel arrive et les professionnels que je compte faire intervenir ont à peu près autant de temps à m’investir que la police avec les petits délits depuis 3 jours.
    Donc je cherche des moyens d’avancer dans un contexte pas du tout propice.

J’ai refais la landing et la page d’offres. Selon mon idée première en tentant de faire rentrer au client ses coordonnées bancaires. Je vais peut être revenir vers quelque chose de moins confu pour les clients sans interface de paiement si ils se sentent trop floués.
https://www.wileoo.com
Merci pour vos feedbacks :smile:

0 Likes

#16

Je sais que je ne suis pas un expert en emballage cadeau et que j’ai une tendance à aller droit au but. Je suis ravi que tu reçoive mes propos avec bienveillance. Vu que tu es encore debout (c’est le but) attaquons nous aux professionnels que tu cibles et qui sont occupés.

Là c’et Noël donc ils sont à fond. Après ils vont te dire que c’est Pâques et puis il y a toujours un anniversaire quelque part et aussi les soldes, la fête des mères, des pères, des grands parents et puis l’été c’est les congés.

Par contre contact le plus intouchable des pâtissiers et propose lui de défiscaliser 100k€ sans rien faire en retour et tu vas voir comment il va tendre l’oreille même le 24 décembre au soir.

J’ai aucune idée de ton business model mais je suppose que le plus hard est de trouver et motiver les producteurs de contenus. En face tu vas forcément trouver un public (même si c’est pas très clair quand on regarde ta landing page).

Donc phosphore sur ta proposition de valeur et voit comment tu peux les exciter à mort. Une bonne dose de contenus va donner du corps à ton histoire.

Donc à ce stade est-ce que tu es au clair avec :

Ton business model
Tes buyers personas
Tes KPI et ton planning.

Si ces trois points là ne sont pas ok…en avant pour une nouvelle itération :slight_smile: (Tu es à la bonne adresse ici, y’a que des bons…sauf moi qui suis juste un poil à gratter).

En avant.

0 Likes

#17

Merci encore pour ton feedback, en fait ils ne me disent rien, c’est moi qui prends cette responsabilité de ne pas les déranger maintenant.
Par mon expérience (j’ai fais ce métier pendant 9 ans, 6 entreprises différentes) si je veux tout foutre en l’air je vais les voir maintenant. Ils jouent parfois jusqu’à de 50% de leur CA/an sur ce mois.
Les autres fêtes c’est du pipi de chat :wink:

Oui c’est la partie la plus hard, sans trop me foutre à poil.

Tu parles bien de la nouvelle ? Si oui qu’est-ce qu’il manque selon toi pour que ce soit plus clair ?

0 Likes

#18

Hello @Timothe_Gauguet Tu en es ou de ton test ? J’aimerais bien avoir ton retour d’expérience car je suis en train de collecter un maximum d’infos sur le sujet “Test and learn avant lancement” en vue peut-être de faire un livre. Peut-on échanger par mail (francoispenin@gmail.com) ? Ou téléphone (0647968508) ? Merci à toi

0 Likes

Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.