[TOOL] Tester sa délivrabilité de manière fiable

Salut les hackers,

Je viens parler et reparler d’un sujet (très) important pour tous ceux qui font régulièrement des campagnes d’emails : tester et mesurer sa délivrabilité de manière fiable et non biaisée.

Dans le monde du cold emailing et de l’email en général, la plupart des gens utilisent Mail-Tester, GlockApps ou encore ‹ Gmass Inbox or Promotion › pour tester sa « spamminess » et/ou savoir ou ses mails atterrissent selon les fournisseurs de boites mail.

Le problème avec ces outils c’est que :

  • Mail-Tester ne mesure pas la délivrabilité : c’est juste un outil qui scanne ton email et qui attribue un score selon une grille de best practices. Tu peux avoir 10/10 sur Mail-Tester et ne jamais arriver dans la boite de réception.

  • GlockApps permet de scorer la délivrabilité en analysant ou tes emails atterrissent, ce qui est bien. Par contre leur répartition de boites mails est biaisée notamment sur les boites mail Microsoft / Outlook. Ils n’ont que 2 ou 3 boites mails Office 365 vs 10+ « @outlook.com ».

  • Gmass Inbox or Promotion : Le plus utile en gratuit mais ne te fait tester QUE sur des boites Google. Quand tu fais du cold email, c’est seulement 50% de ta cible et le spam filtering de Microsoft est très différent.

Je rappelle que tester sa délivrabilité est aussi important que de chauffer son domaine (email warm up). Tu peux avoir une réputation parfaite et quand même arriver totalement en spam à cause de ton contenu et/ou setup d’envoi.

On a donc bossé pendant des mois chez MailReach pour sortir un Spam Test / Test de délivrabilité fiable, qui adapte ton score selon ta cible, et avec des checks pertinents.

Il est encore en bêta donc il peut y avoir quelques petits bugs / incohérences. C’est gratuit et sans inscription jusqu’à 3 tests par 24h.

Le voilà => #1 Email Spam Test | Check your spam score | MailReach

Feedbacks appreciated.

Bises

5 « J'aime »

Bonjour,
J’ai testé. Je me permets de faire un retour.
Je ne suis pas un pro du mailing.

Pour copier les emails avec retour à la ligne, cela copie le « br ». C’est pas simple d’importer les emails, il faut les remettre dans un csv ou dans un txt dans la plupart des outils ou coller 1 par ligne et là, il faut effacer les br + faire entrer.

ça fait bcp de manip je trouve.

  • L’outil passe vite en « missing ». J’ai dû envoyer sur un laps de temps court.
    Je sais pas si c’est possible mais ce serait cool si les adresses en spams nous envoyaient un mail sur l’adresse d’envois.

Sinon, super idée, j’ai pu voir que outlook pro était en spam … allez savoir pourquoi…
Merci pour cet outil gratuit.

1 « J'aime »

Salut Whaps,

Merci pour tes retours.

Concernant les « br », en effet c’est pas censé être le cas. On va corriger ça. L’export des contacts en CSV est dans la roadmap d’avril également donc bon point.

Et oui, il faut envoyer sur un laps de temps court, je te le confirme.

Quand tu dis « ce serait cool si les adresses en spam nous envoyaient un mail sur l’adresse d’envoi » => que cherches-tu à obtenir de cette info?

Je suis pas un pro du mail donc peut-être que c’est inutile et je dis n’importe quoi ^^ mais je me dis :

Si on sait que le mail est dans le spam avec vos messageries que vous avez créées… Si à partir de ces boites mails on répond au mail en spam avec du spin text par exemple…

L’adresse mail qu’on test, elle pourrait se « whitelister » avec les services de messageries qui bloquaient …

Par exemple celle que j’ai testée, je la savais sérieuse mais le service outlook pro bloque.
Donc si je reçois des réponses de ces boites mails … Bah peut-être que je gagnerai « un peu » en dérivabilité si j’envoie après un cold mailing avec le mail testé sur un service qui bloquait.

Voilà l’idée…

Merci pour ta réponse.

Ce que tu dis correspond à l’email warm up qui a pour but de maximiser ta réputation / délivrabilité => envoyer des emails à des boites mails qui vont te signaler en non spam si tu y arrives, marquer tes emails en important, répondre positivement etc.

Le warm up, on le propose de base chez MailReach. Là, le but du spam test est de tester ou est-ce que tes mails arrivent et d’améliorer ton contenu / setup d’envoi. Et de le faire de manière + fiable et non biaisée par rapport à ce qui existe.

On ne peut pas se permettre de réaliser des actions type réponse, etc avec nos boites mails de test car sinon ça biaiserait les résultats des futurs testeurs :slight_smile:

Salut,

J’ai testé ! Je trouve ca vraiment cool, le petit bonus de content analysis est assez cool.

J’ai été un peu surpris par une la recommandation de retirer le lien de désinscription.

A part cela, ca fonctionne niquel de mon côté et rapide à faire.

Merci pour l’outil :slight_smile:

1 « J'aime »

Bonjour @Neimad

J’ai testé c’est l’horreur !!!.. donc vous m’expliquez que WARMUP IN BOX que j’ai pris il y a 3 mois ne fonctionne pas c’est ça ?
cordialement christophe

Merci pour le feedback :ok_hand:

Concernant le lien d’unsubscribe, sujet touchy à gérer. Il faut en avoir un, c’est sûr. On doit rebosser la manière de le dire.

Le truc c’est que, d’un point de vue délivrabilité, un lien de désinscription peut faire arriver en spam, c’est une réalité. Je dis bien « peut », tout dépend du domaine, comme n’importe quel lien.

Donc on est obligé de le faire remonter tout en disant « bon c’est cool tu en as un, mais il peut quand même te faire arriver en spam, mais si c’est le cas, il faudrait idéalement changer de domaine ».

C’est un sujet UX, merci d’en parler, on doit twister le truc :slight_smile:

1 « J'aime »

Salut @Christophe1,

Warmup Inbox est un concurrent et même si je pense que leur solution est trop light je vais pas les enfoncer et même potentiellement les défendre.

En gros, Warmup Inbox t’a peut être aidé pour avoir une meilleure réputation d’envoi. A creuser. Mais le truc c’est que, tu peux avoir une réputation parfaite et quand même avoir une délivrabilité de merde.

Aussi, tu dis les avoir utilisé y’a 3 mois. Entre y’a 3 mois et aujourd’hui, ta réputation a pu drastiquement chuter entre temps.

Le warming ça se garde en permanence dès lors que tu envoies des campagnes. Tu peux chauffer 1 an et avoir une réputation d’envoi parfaite, puis ensuite arrêter et 1 mois après arriver en spam. Tout dépend de tes pratiques.

Et puis la réputation d’envoi d’emails ce n’est QUE un facteur de délivrabilité parmi d’autres. Evidemment que c’est MEGA important, d’ou les outils de warming.

Mais si à côté de ça tu envoies tes campagnes avec un outil qui utilise des IP d’envoi merdiques et/ou que tu as un domaine de tracking moisi et/ou que tu as des liens spammy et/ou que tu as des spam words, etc.

En gros pour arriver en inbox il faut :

  1. Bonne réputation d’envoi = le warm up aide là-dessus.
  2. Contenu d’email non spammy = à valider avec le spam test, servez-vous avec celui de MailReach.
  3. Setup d’envoi non spammy = pareil à tester / itérer avec le spam test, have fun.

Merci @Neimad de ta réponse …j’ai constaté une amélioration depuis 3 mois que j’utilise WARMUPINBOX mais j’ai fréquemment des contacts qui me disent que mon email était dans leurs SPAMS .
Je n’utilise qu’une adresse PRO et je n’abuse pas entre 30 et 70 mails /jours …
je ne suis pas fermé a voir votre solution d’ici quelques semaines .,
Cdt ,Christophe

Salut @Neimad,

Je viens de faire le test. Très sympa!

Par contre, il me donne des erreurs 400, 404 et 303 sur les images testées dans ma signature (chargée via Google Drive ou via un file sur mon PC) Est-ce une limite du tool ou est-ce que j’ai un vrai problème / ou est-ce qu’il y a une meilleure manière d’ajouter une image dans sa signature Gmail Pro (on m’a rapporté des arrivées en spam récemment, pour des emails envoyés en manu pour des échanges normaux. Set-up technique est ok)

Merci pour ton retour !

Jonathan

1 « J'aime »

Salut @Neimad,

Tu recommandes combien d’email de warm up en parallèle des campagnes? Avec quels taux de réponses? Et pourquoi?

Merci :blush:

1 « J'aime »

Salut Jonathan,

Merci pour le feedback.

J’ai vu passer ton test et on a vérifié, les response codes 400, 404 et 303 sont bien réels, MailReach dit juste.

Si tu veux le détail on peut en parler en MP pour que j’évite d’étaler tes liens ici :slight_smile:

Dans tous les cas, je te suggère de tester le même spam test avec 0 liens / 0 images et vois si ça change ton score.

Si ça ne change pas ton score et que tu obtiens beaucoup de spam, c’est soit ta réputation, soit ton IP d’envoi (si tu shootes d’un tool spécifique).

Hello @laurendu64 ,

Avant toute chose, je recommande max 200 cold emails par jour / nom de domaine. Moins tu shootes de cold emails par nom de domaine par jour, mieux c’est niveau délivrabilité.

Si tu as besoin de shooter + de 200 cold emails / jour, alors shooter depuis des noms de domaine différents est la solution la plus safe et la solution qu’on recommande.

On appelle ça le Multi Senders chez MailReach. Article détaillé sur cette stratégie ici : The Best Cold Email Deliverability Sending Strategy to Avoid Landing in Spam.

Si tu suis ces recommandations, alors 40-50 emails de warm up / jour feront le job, à condition de suivre toutes les best practices.

Si tu poses la question du taux de réponse à setup pour ton warm up, t’utilises sûrement Warmup Inbox, Mailwarm ou autre tool de warm up qui permet à ses clients de définir le reply rate.

Pour moi c’est absolument pas pertinent de la part de ces solutions de te laisser la charge mentale de décider du taux de réponse. C’est censé être à eux de l’optimiser.

Mais si tu dois choisir, mets 80% si tu peux. Si t’es plafonnée, mets le max.

Good luck