Travailler Home ou Ailleurs ?

#1

Salut les gars,

J’avais une question pour vous, je suppose que y’a pas mal d’indépendants ici comme moi, et je voulais savoir vous travaillez ou sur vos projets ? Chez vous ? Coworking ? Bureaux perso ?

J’ai déménagé, et j’arrive plus à me concentrer chez moi, notamment à cause de mes chats, de la tv, que je regarde à la fenêtre au moindre petit bruit, de la musique.

Donc je pensais partir dans un espace co-working ou je sais que la distraction n’est pas de mise, et que connaissant ma personnalité je ne dérangerais pas les co-workers et du coup je bosserais bien mieux.

Des avis?

#2

Règle n°1 selon moi, après 8 ans dans l’entrepreneuriat , séparer son lieu de travail, de son lieu de vie privée.

Plusieurs raisons:

  • Bosser depuis chez soit ne donne pas un “vrai” cadre de travail, propice à l’efficacité nécessaire
  • En ne séparant pas travail/vie privée, on adopte un mauvais rythme de vie (horaires décalés, hygiène de vie impactée…)
  • Au bureau, on n’est pas distrait par TV, chats, son lit, ses proches, ou son frigo…
  • Tôt ou tard, il faudra accueillir de potentiels clients, nécessitant un lieu de travail pro

Je te suggère de te diriger vers pépinières d’entreprises, espaces de co-working, et lieux similaires :slight_smile:

4 Likes
#3

Je confirme, il suffit de regarder les gros Youtubers, ils sont tous en studio maintenant. Squeezie en parle régulièrement d’ailleurs.

Ça peut aussi impacter négativement sur le bien-être car si tu vis seul, ça te coupe un peu du monde de rester chez toi sur le long terme.

3 Likes
#4

@Azah,
Travaille où tu veux et comme tu te sens le mieux.
Il y a des gens qui aiment le faire en solo, d’autres en étant entourés, d’autres en équipe, et puis il n’y a pas de règle. Ce qui compte c’est d’être en cohésion avec soi même. Perso, je travaille en musique et avec le frigo “toujours à proximité” (pas besoin de svp!) Avant, c’était : parfois ça marche, parfois ça plante, po grave… On a la chance de pouvoir se donner plusieurs opportunités en étant indépendant… Et puis, pour tout te dire, ça marche plus en ce moment mais c’est ma flemme d’en faire plus qui me freine!!
ps. je suis dans le management de projet

#5

L’idéal pour moi est un mix entre les deux.
On avance bien plus vite parfois seul
Et on avance bien plus vite parfois à plusieurs.
La maison a ses distracteurs comme au travail

#6

Pour ma part, je suis un lève tôt, je fais des journées type comme celle-là :
de 6h à 12h : à la maison
de 13h à 19h : au bureau
Ça permet de bien départager le travail en solo du travail en équipe et de, malgré tout, resté dispo pour ses collaborateurs. Et je sais que si je reste chez moi l’après-midi, l’appel de la sieste est fort et me fait perdre du temps.
Dans la matinée je passe toujours 30 à 40 minutes au téléphone/skype avec mon équipe pour organiser les prios de la journée et résoudre les blocages potentiels de la veille qui n’avaient pas été réglés.
Ça permet aussi de faire ses appels partenaires/clients/prospects le matin après avoir beaucoup travaillé sur les dossiers urgents et de faire des lunchs clients un peu partout dans Paris, pour revenir ensuite au bureau pour les meetings de début d’après midi.
A+

1 Like
#7

Bonjour,
Je suis d’accord avec Mannu. Perso, je gère bien le boulot à la maison (webradio asiat et café, c’est le paradis !).
Quand j’ai beaucoup de fichiers à traiter, en étant à la maison, je peux bosser jusqu’à 4h du mat’ sans déranger qui que ce soit. J’ai un espace réservé pour mon boulot, aménagé, fonctionnel, et je ne fais que bosser dans cet espace.
Mes fournisseurs sont allergiques aux téléphones et aux rdv donc tout se passe par mail (ça c’est pénible). Comme je gère un e-commerce, je ne vois pas mes clients. Là aussi, tout se fait par messagerie.
Si j’ai vraiment besoin, ma société étant domiciliée, j’ai un bureau et/ou une salle de réunion disponible en centre ville.
J’ai visité des pépinières d’entreprises, la plupart était en OpenSpace. C’est un genre, faut aimer. Une pépinière ou un espace co-working, j’aurais trop peur qu’on me sollicite tout le temps pour tout et n’importe quoi (surtout le n’importe quoi) et qu’on m’empêche de travailler justement.
Il faut visiter les pépinières et les espaces de co-working avant de t’engager.

#8

Pas mal Clément, j’aime bien ce rythme aussi.
Surtout quand je suis en phase de dev produit

Là je suis sur un autre : le Benchmark du bizdev

Je change assez fréquemment en fonction du contexte
Je garde en priorité de manger le midi avec mes enfants quelques soit les phases.

Un grand merci à Slack qui décongestionne pas mal de chose…

1 Like
#9

Open space = bon quand on est en phase d’ouverture et de recherche + beaucoup de chaleur humaine
Open space = Distracteur pour la culture et quand on est en phase de croissance
Un temps pour tout… le café et la musique… de véritable amis Sophie… et les chats…

#10

J’admet que les Open Spaces… je ne suis pas du tout fan. Pour ma part j’ai opté pour le bureau individuel, cloisonné, ce qui me permet de m’isoler quand je le souhaite, et dès que je veux un peu de social time, suffit d’ouvrir la porte et de se balader dans les bureaux alentours :smiley:

1 Like
#11

Super discussion, merci à tous pour vos conseils.

Bon finalement je me suis orienté dans un espace coworking dans un truc moderne à Budapest. Et pour être honnête je regrette pas du tout. Y’a du bon et moins bon, mais c’est vraiment l’idéal pour bosser pour moi.

Et on rencontre du réseau, c’est aussi intéressant, je trouve.

3 Likes
#12

Très bon choix :slight_smile: Pas bon de se renfermer sur soi.

C’est comment au niveau de l’eco-système Budapest?

1 Like
#13

Oui j’ai pleins d’amis hongrois, et les gens dans ce co-working sont vraiment sympa.

Niveau eco-système, c’est quasiment pareil que nous dans nos grandes villes, après c’est sur si tu sors de Budapest, c’est pas du tout pareil, beaucoup moins développé.

Sinon niveau technologies, ils sont très bien avancés, j’arrive aussi à avoir la sous traitance que je veux pour beaucoup moins chers qu’en France. La ville est belle, donc c’est vraiment un cadre de travail super.

Et y’a beaucoup de conférences en Anglais, sur pas mal de sujet, dont le GH. Donc t’es jamais en manque de culture.

Si t’aimes voyager, et que tu veux t’installer quelques temps à l’étranger pour mieux bosser, Budapest reste un très bon choix. Je t’invites à venir tester par toi-même ^^.

1 Like

Team : CamilleBriceJulienVivianBorisXavierSteven.