Scraping numéro de portable

Bonjour,

Connaissez vous un moyen de scraper uniquement les numéros de téléphone portable des retails (restaurants, coiffeurs, salon de beauté, boulangerie…) ?

Si quelqu’un a un retour d’expérience sur le sujet, cela m’intéresse vraiment.

Merci d’avance :v::grin:

Phantom buster avec le module Google maps :wink:

1 « J'aime »

Exact, phantombuster ou scrap.io

1 « J'aime »

Viens en DM je peux t’aider sur ce point

Vous pensez que vous pouvez avoir uniquement les portables avec PB ?
Je ne suis pas sûr de votre truc lol

Hello @Larsain,

J’ai un moment utilisé l’outil mentionné par @leprospecteur sur cette cible,
Voir mon article de blog sur scrap.io,

Je dirais au pifomètre que t’auras entre 5-15% de numéro de portable sur ce type de pro’ (agent immo indé’ ça serait bcp plus par exemple)

La question est surtout de savoir ce que tu souhaites faire, car si c’est du cold call, le gérant / la gérante sera relativement accessible via le numéro de fixe aussi.

En général, le petit mail avant te rendra légitime si pas de réponse, pour les appeler,

Obtenir un ratio élevé de numéro de portable ne sera pas facile, surtout que l’enrichissement là coûte cher, et n’est pas très efficace sur cette cible,

Mais vu la taille de la cible (+géographique), tu peux te retrouver avec un bon nombre de numéro de portable,

Si c’est des campagnes de prospection SMS direct (via plusieurs SIM en auto),

J’ai déjà tenté et ce n’était pas très concluant à froid, ou peut-être que la proposition de valeur n’allait pas,

Le SMS vient plutôt en complément de quelque chose d’existant,

:v:

2 « J'aime »

Hello merci pour vos réponses.
Effectivement c’est pour faire de la prospection en mode cold, j’ai un nombre de crédit à utiliser avant expiration et plutôt que de les perdre je préfère faire une campagne SMS.

Je cible toute la France et idéalement il me faudrait 2000 a 3000 numéro de téléphone portable de préférence pour les restaurants mais je prends tout.

Je vais regarder vos solutions, merci :smiling_face:

@Larsain,

Tu as aussi Rocketlead, le tool de @Sonic qui pourrait t’intéresser :wink:

Sans réfléchir, pour ce faire, le scraping de Goggle Maps est la meilleure solution.
Je vous propose égalemet l’octoparse, avec ce tutoriel complet. Vous pouvez obtenir plus d’autres informations que le numéro de téléphone. Et j’espère que cela vous êtes utile. Scraper les informations d'entreprises sur Google Maps | Centre d'Aide

J’ai essayé mais la version gratuite permet pas de scraper les numéros de téléphone du coup je suis passé sur autre chose. Merci du conseil

1 « J'aime »

Oui, par milliers en quelques minutes, RGDP friendly. Tu peux extraire environ 20K emails/Phones en 30 min.

Plusieurs exemples avec Facebook, Insta, Twitter, LinkedIn. Marche avec TikTok, Spotify, etc. On parle d’email publics ici.

Petite video (en anglais, sorry):

Template Google Sheet pour LinkedIn:

Template Google Sheet pour Insta:

Template Google Sheet pour Facebook (marche très très bien pour les restos).

Template Google Sheet pour Twitter:

Tu peux utiliser TexAu (nous), Scrap, Phantombuster, ou Captain Data (ces derniers utilisent Google CSE, moins scalable car limité par l’API Google).

Tu peux créer un compte gratuit chez ScraperApi ou RocketScrape et ça te donnera 5000 crédits soit 75,000 emails potentiels par mois. Pas obligatoire, mais important pour éviter les blocages lorsqu’on fait des dorks sur Google sans changer régulièrement d’IP.

Maps comme dit au dessus fonctionne également, mais pas aussi scalable et rapide. On le fait aussi, Phantom, Scrap, etc le font aussi. Maps sera plus perntinent si tu veux spotter des restos dans un périmètre géographique défini.

Sinon Phantom font aussi les pages jaunes fr (nous non).

Cette méthode convient pour les biz locaux qui utilisent des addresses email et phone perso. Pour du B2B cela ne conviendra pas, il faudra scraper LinkedIn et utiliser un email finder algo. Ou BDD.

Voilà.

4 « J'aime »

He’s back :mechanical_arm:

1 « J'aime »

Est-ce que tu pourrais développer (en quoi c’est friendly) et argumenter (les sources) cette affirmation ?
J’ai actuellement ce genre de débat avec mon juriste :frowning:
A partir du moment ou se sont des données personnelles, même publiées et en libre accès, elles restent soumises au RGDP il me semble, non ?
Merci

1 « J'aime »

Disclaimer: j’suis pas juriste.

Scraper des emails publics via Google est 100% legal.

L’outreach c’est autre chose.

Et là il y a un énorme vide dans la loi:

Contacter des petits commerçants qui majoritairement utilisent des emails et téléphones persos dans leur activité (ex: restaurateurs), relève-t-il de l’intérêtet légitime ou pas?

Et le temps que tu aies la réponse - surtout venant de législateurs qui ne comprennent rien au commerce - d’autres feront des ventes à ta place.

La loi est au mieux en retard, au pire totalement hors sol sur la question.

Ou alternativement, tu peux investir dans des bases de donnée estampillée « RGDP ». Puis tu creuses et tu te rend compte que c’est une fumisterie.

Example dans le B2B: ZoomInfo. Ils scrappent du matin au soir et sifonnent les signatures emails sans l’accord de leur utilisateurs avec leur extension outlook. Les pires pratiques de collection de données. Puis ils se réfugient derrière l’opt out pour se dédouaner.
ZI Former Employee Reveals the Secret Sauce Is CEO’s College Roommate (le rapport PDF est super instructif).
Hunt threats now to seal your leaks | by Christy Rucci | Medium

Puis apprès ils te revendent ça dans une belle base « RDGP » à 14K l’année sur le plan minimal pour 2000 pauvres lead tout pétés. J’avais ça quand j’étais lead gen dans l’IT, une horreur.

La vraie différence c’est la radiation du risque:
Les grosses boites préfèrent encore investir dans ce type de bases car ils n’ont pas à gérer l’aspect RGPD hormi la gestion de leur base CRM.

Et cette question n’est pas prête d’être résolue.

6 « J'aime »

Le fait que des petits commerçants mettent des numéros de portable et des emails perso dans leur profil Google ne suffit pas à présumer qu’ils soient nécessairement OK à voir ses dites coordonnées intégrées à une BDD de prospection commerciale.

Je rappelle à toutes fins utiles que si tu veux que ta méthode de collecte soit « RGPD compatible », cela suppose deux choses selon la CNIL:

  • Une information préalable des personnes dont tu as collectée les coordonnées ;
  • la vérification du consentement préalable à l’inclusion de leurs coordonnées personnelles dans ta base de données.

Si tu scrapes ces coordonnées puis les revends à des tiers pour qu’ils les prospectent sans information préalable ni collecte du consentement des personnes, tu es clairement dans l’illégalité.

1 « J'aime »

@Larsain, lire les fiches pratiques du site web de la CNIL avant de se lancer dans une opération marketing est toujours une bonne idée : La prospection commerciale par SMS-MMS | CNIL

1 « J'aime »

Je me répète, ce n’est ni une mise en garde, ni une menace, ni un reproche.
J’aimerais comprendre quelle est l’approche d’autres pour avoir une meilleure idée de la ou est la ligne rouge et comment d’autres abordent cet angle juridique flou…
De ma compréhension, la CNIL parle d’une règle spécifique lorsqu’on est en B2B et qu’il y a un intérêt légitime, dans ce cas une simple information suffit, pas besoin d’optin préalable.

Hello, pour commencer je tiens à vous remercier pour vos conseils, partage qui m’ont été bien utile.

Voici un bilan de ma campagne cold SMS. Pour commencer, j’ai été pris dans l’urgence car j’avais 6 000 crédits d’un ancien client qui allait expirer et je n’avais pas prévu de faire une campagne SMS à ce moment là de l’année. J’ai un outil en mode SAAS qui est destiné aux commerçants / retainers (restaurants, bars, salon de coiffure…).

J’avais donc besoin de numéro de téléphone portable, j’ai utilisé la solution scrap.io et j’ai payé 49€. Cela m’a permis d’obtenir environ 2000 numéros, en effet la majorité des numéros scrapé étaient des fixes. Sur les 10 000 numéros je dirais que j’ai obtenu environ 10 à 15% de numéro de portable.

Je pensais avoir une base de donnée plus conséquente du coup j’en ai profité pour créer des messages plus longs et affuter mon message de prospection. Au final je suis assez content j’ai réussis à aller chercher quelques leads qui ont aboutis à des ventes.

J’avais vraiment sous-estimé la prospection SMS en cold, je pense que c’est une action que je vais rentrer 2/3 fois dans l’année au niveau de ma stratégie marketing, mon associé va bosser sur un moyen de scraper Google sans forcément passer par des outils qui peuvent coûter assez chère.

Concernant la RGPD, la CNIL et tout ce qui est similaire, j’en ai pas tenu rigueur. Si le numéro est accessible sur Google je suis parti du principe que je pouvais démarcher…

Voilà si vous avez des questions, je reste ouvert à la discussion.

Encore un grand merci à toutes les personnes qui ont prit le temps de répondre.

4 « J'aime »

Hello,

Je vois que ça discute de sms marketing ici. Pour info nous avons une passerelle qui permet d’envoyer jusqu’à 300k sms / jour en France. A partir de 0.012€ / sms. n’hésitez pas à me contacter pour plus d’infos. Si c’est pour du scam inutile de me contacter. Nous ne faisons pas ça.

2 « J'aime »

Bonjour à tous,

Merci pour les recommandations :ok_hand: :ok_hand: